Nets

Tout va bien à Brooklyn ! La NBA lève les soupçons sur l’arrivée de Kirilenko

Au mois de juillet, la signature en tant qu’agent libre, d’Andreï Kirilenko aux Nets avait déclenché une vague de suspicions. Quelques propriétaires rivaux n’hésitant pas à sous-entendre qu’un deal « sous la table » avait été passé entre Mikhail Prokhorov et son compatriote AK47…

Mais pourquoi tant de soupçons ? Et bien tout simplement parce que Kirilenko avait encore un an de contrat avec les Timberwolves pour 10 millions de dollars. Il a renoncé à cette dernière année dans le Minnesota et s’est donc retrouvé agent libre. Jusque là, rien de très surprenant, rien de très louche.
Là où James Dolan d’autres propriétaires ont commencé à suspecter un arrangement secret entre le propriétaire des Nets et l’ailier, c’est quand Brooklyn a annoncé la signature de Kirilenko pour la Mid-Level Exception soit à peine plus de 3 millions de dollar la saison. L’ailier a eu beau invoquer le fait que les Nets lui offrent la possibilité de jouer le titre tout de suite, la différence de salaire est telle que les rumeurs de dessous de table se sont propagées à la vitesse de guérison du tendon d’Achille de Kobe à la vitesse de la lumière.
Devant les plaintes officielles de certains propriétaires, la NBA, en grande institution objective, neutre et désireuse de vérité qu’elle est, a donc diligenté une enquête sur cette signature: 

« Quand une plainte est officielle, la ligue fait une enquête. »   Un officiel de la NBA

Plusieurs sources proches de la ligue ont expliqué que l’enquête a été faite très sérieusement :

« L’investigation a été très consciencieuse, ils ont tout vérifié. »

Mikhail Prokhorov ne s’est d’ailleurs aucunement offusqué de ces suspicions sur le fait qu’un Russe traite avec un autre Russe et a même abordé le sujet récemment :

« Les vieux stérotypes sont parfois difficiles à battre et à rompre. Je respecte toutes les règles NBA et nous jouons avec ces règles NBA. […] Je ferai tout ce que je peux pour gagner un titre mais en respectant les règles NBA. Ne vous méprenez pas là-dessus. »

Tout va bien donc. L’enquête de la NBA n’a révélé aucun dysfonctionnement, aucun problème autour de l’arrivée d’Andreï Kirilenko à Brooklyn. L’ailier à tout faire, ancien du Jazz et des Wolves est donc bien à New York dans le but de gagner un titre, qu’importe le salaire. OUF ! Tout va bien alors. Nous voilà rassurés : Il n’y a pas de magouilles en NBA…

Source : NY POST

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top