Celtics

La Matinale : soirée sponsorisée par Sylvain Mirouf en NBA !

Chaque matin, retrouvez La Matinale sur TrashTalk : un condensé rapide de ce qu’il ne fallait pas louper la veille en NBA. De l’action du jour à la statistique, en passant par le joueur et la citation, touillez votre café dans une atmosphère flash info, en direct sur vos écrans !

Le joueur du jour : James Harden

Un nouveau Flu-Game référence en PlayOffs ? N’en déplaise à Michael Jordan, James Harden a sortit les guts de franchise player hier soir pour mener Houston à la victoire. Devant quitter ses coéquipiers à l’entraînement plus tôt dans la journée à cause de symptômes sérieux niveau migraine, on pensait alors que les jeunes Rockets se feraient manger tout cru par un Thunder gonflé à bloc. Mais si la comparaison avec Jordan s’arrête là, on est quand même content d’avoir pu assister au Leonidas Show, sorte de démonstration offensive dans tous les registres, et, rappelons-le, devant son ancien public ! 31 points, 8 rebonds, 7 tirs à trois points et 6 Dolipranes, c’est ce qu’il aura fallu pour que les texans créent la plus grosse surprise de la soirée (coucou Boston), forçant un Game 6 qui promet d’être chaud bouillant au Toyota Center. Hâte de voir la réaction de Durant après deux récentes claques inattendues.

Le fraudeur du jour : Gérard Smith

Alors là, c’est même pas la peine de l’appeler J.R. ou Djay-Arre, c’était tarif Gérard hier soir pour tout le monde, un live show mémorable. Quand on joue aux Knicks, qu’on a Rasheed Wallace dans son équipe, qu’on vient de se faire exclure pour vilain coup de coude et qu’on a gagné le trophée de Meilleur Sixième Homme, il est plutôt conseillé d’avoir un minimum d’expérience dans le trashtalking avant de se lancer. Du genre éviter d’énerver des Celtics orgueilleux en annonçant que son retour allait finir la série, qu’il ferait un golf avec sa tante Jeudi et que Jason Terry est un ‘nobody’. Parce que derrière, c’était même pas une avalanche, c’était carrément un tsunami catégorie honte internationale que le Knick a offert à ses fans du Madison Square Garden. 14 points à 3/14 en 36 minutes ? Complètement dominé par le Jet sur tout le match ? Et laisser Boston reprendre espoir pour forcer un possible Game 7 ce Vendredi ? On touche au Shaqtin A Fool ultime. Respect.

L’action du jour : Définition du mot frustré

[youtube width= »600″ height= »400″ video_id= »hRSbNLTn0p4″]

Le chiffre du jour : 13

Si les Pacers ont assuré le show et la victoire hier soir au Conseco Fieldhouse d’Indianapolis, il serait grand temps que leur petit cirque sache se déplacer à l’extérieur. En effet, les hommes de Frank Vogel ont perdu leurs 13 derniers matchs à Atlanta, et ceci en incluant les PlayOffs de cette année. Le moment idéal donc pour briser deux séries, celle de l’invincibilité des Hawks à la Philips Arena d’une part, et celle opposant ces deux équipes au premier tour des PlayOffs de l’autre. Pas sûr que les cotes nba Bwin soient au top.

La citation du jour : Kevin Durant

« On faisait du bon boulot sur pick-and-roll pour débuter le quatrième quart-temps… On recollait doucement au score, mais le Hack-a-je-ne-sais-plus-qui a pas mal ralenti notre rythme… » Asik, Omer Asik il s’appelle.

La news du jour : Damian, Captain, Boylan

Pas mal d’infos dans la journée d’hier à commencer par le titre unanime de Rookie de l’Année décerné à Damian Lillard des Blazers. Il a dominé sa classe toute la saison et s’affirme comme un des futurs grands meneurs de la Ligue ! Du côté de Boston, hormis leur belle victoire en terre new-yorkaise, c’est surtout Paul Pierce qui a réconforté ses fans en annonçant qu’il jouerait un an de plus. Transféré ou pas, il souhaite terminer sa carrière chez les Celtics, un beau geste loyal devenu rare de nos jours. Enfin dans le Wisconsin, Jim Boylan a été remercié après avoir moyennement remplacé Scott Skiles sur le banc des Bucks. La franchise connaitra donc un été assez mouvementé en perspective, et pourrait laisser passer une autre franchise en PlayOffs la saison prochaine.

La french touch du jour : Petro – Mahinmi

C’est rare de voir deux français s’affronter en PlayOffs, du coup on a pu apprécier un petit aperçu du duel opposant Ian Mahinmi des Pacers à Johan Petro des Hawks, les deux joueur tentant de pousser leur équipe à la victoire décisive du Game 5. Si on ne retiendra pas leurs chiffres dans l’histoire des tricolores outre-atlantique (7 points, 4 rebonds et 1 contre…cumulés), on était quand même assez fier de voir quelques drapeaux franchouillards dans les tribunes du Conseco Fieldhouse, histoire de se rappeler que le premier pays international fournisseur de talents en NBA reste l’hexagone. Et quand on sait que 6 frenchies ont été inscrits à la prochaine Draft, on peut garder les mains en l’air et demander aux autres pays qui a honnêtement le plus de swag.

L’image du jour : Le fantôme du Garden

Priez, priez, pauvres Knicks ! Le Garden sera des plus terrifiants ce Vendredi pour tenter de forcer un épique Game 7. On ne sait pas qui se situe sous le drap, mais honnêtement Jason Terry a la cote.

1 Comment

1 Comment

  1. @Vizionnaire

    2 mai 2013 à 7 h 41 min at 7 h 41 min

    Si t’as manqué qqch de la nuit #NBA, lit cet excellent condensé! http://t.co/tuw8O1pINv (cc @TrashTalk_Fr)

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top