Grizzlies

[Preview] Game 2 : confirmer pour les Clippers

On prend les mêmes, et on recommence. Les Clippers et Grizzlies se retrouvent ce soir à Los Angeles pour le second round d’une série ultra-physique et ultra-belle, après la victoire des hôtes lors du premier match ce Samedi. Memphis doit absolument réagir et tenter de créer la surprise en rentrant dans le Tennessee avec un vol à l’extérieur : possible ?

Comme nous l’avions dit dans notre débrief du premier match, les Grizzlies ont étonné la grande partie de la planète basket en oubliant complètement les principes qui ont fait son succès lors du premier match avant-hier : une défense inexistante qui a laissé les Clippers mettre 112 points, un fait rarissime chez les hommes de Lionel Hollins. Seront-ils capables de redresser le guidon ? Il faudra avant toute chose limiter Lob City à moins de 100 points, pour commencer. Offensivement, Tayshaun Prince et Darrell Arthur, qui avaient combiné deux petits points ce Samedi, devront faire de leur mieux pour donner un peu d’aide au trio Conley / Gasol / Randolph, qui assurera quoi qu’il arrive vu les systèmes mis en place. Côté Clippers, on ne serait pas étonné de voir un Jamal Crawford de feu, quand il apprend en même temps que nous que c’est Gérard Smith et pas lui qui a été nommé meilleur joueur de l’année en venant du banc. Une justice rétablie sur les parquets ? Attention les yeux.

Le duel qui fera la différence : Jamal Crawford contre Jerryd Bayless

Lors du premier match de cette série, les Grizzlies avaient pu compter sur un Bayless plus que correct, apportant ses 19 points en venant hors du cinq majeur. Un boost non négligeable, et qui au final aura été plus que bienvenu pour éviter la déculottée du score final. Mais comme dit ci-dessus, Jamal Crawford devait sûrement penser que le trophée de Meilleur 6ème Homme de l’année lui appartenait. Une erreur fatale qui a laissé Gérard Smith l’emporter, et qui devrait faire bouillir le magicien. Si la défense des Grizzlies devrait se resserrer, Crawford pourrait représenter le vent d’air frais dont les Clippers auront besoin dans les moments chauds des tranchées. Un véritable favori dans cette matchup ? Pas vraiment, surtout quand on connaît le caractère imprévisible de ces deux pétards ambulants. Mais quitte à jouer sur l’expérience, Crawford pourrait faire la différence.

La citation du match : Blake Griffin

“Mon boulot consiste à l’éloigner du cercle pour qu’on lui évite de prendre le rebond. J’ai envie d’être encore plus agressif, mais d’un autre côté je ne veux pas que mon agressivité nous handicape.” Sa bataille avec Zach Randolph devrait une nouvelle fois être excitante.

Le pronostic du jour : Bis repetita ?

S’il y avait bien un match que les Grizzlies pouvaient emporter pour créer la surprise, c’était bien le Game 1. La porte est-elle définitivement fermée ? Certainement pas, quand on voit la marge défensive que les visiteurs peuvent rattraper. Mais ces Clippers ne rigolent pas cette année, et les vétérans sont conscients que la moindre boulette ce soir pourrait coûter très cher à leur belle saison. Un match bien plus serré, mais qui devrait tout de même se finir en sourire chez Chris Paul et DeAndre Jordan : +7 grand maximum.

1 Comment

1 Comment

  1. @TrashTalk_fr

    22 avril 2013 à 16 h 48 min at 16 h 48 min

    [Preview] Game 2 : confirmer pour les Clippers http://t.co/jYVSy2triE

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top