Free Agency 2024 : DeMar DeRozan débarque aux Kings dans un transfert à trois équipes

Le 07 juil. 2024 à 04:53 par Robin Wolff

DeMar DeRozan Bulls 19 décembre 2022
Source image : YouTube

C’est bon, ça y est, on connait la fin du dossier d’un des derniers gros agents libres disponible cet été en NBA. DeMar DeRozan quitte les Chicago Bulls et rejoint les Sacramento Kings dans un transfert qui envoie Harrison Barnes et un swap de pick de Draft aux San Antonio Spurs et Chris Duarte, deux seconds tours de Draft et du cash dans la franchise de l’Illinois.

L’aventure de DeMar DeRozan aux Chicago Bulls est terminée. L’ailier a connu trois saisons riches chez les taureaux, mais la fin de la relation semblait inévitable. Une année dans les étoiles en 2021-22, deux toujours qualitatives bien que plus compliquées dans un projet qui s’enlisait et enfin la délivrance, pour les deux camps. L’ancien des Toronto Raptors va pouvoir s’amuser dans sa Californie natale, les Bulls vont enfin tourner la page.

C’est Shams Charania qui, une minute avant son célèbre concurrent, a annoncé la nouvelle et voici la totalité de l’accord !

Les Sacramento Kings reçoivent : DeMar DeRozan

Les San Antonio Spurs reçoivent : Harrison Barnes et la possibilité d’échanger leur pick de Draft 2031 avec celui des Kings.

Les Chicago Bulls reçoivent : Chris Duarte, deux seconds tours de Draft et de l’argent.

BREAKING: Six-time NBA All-Star DeMar DeRozan is finalizing a deal to sign with the Sacramento Kings, sources tell @TheAthletic @Stadium. pic.twitter.com/5clIfPLC2y

— Shams Charania (@ShamsCharania) July 7, 2024

DeMar DeRozan rejoint ainsi De’Aaron Fox et Domantas Sabonis dans un projet qui vise à truster les premières places de la très relevée Conférence Ouest. Pour y parvenir, l’ailier s’est engagé sur le long terme puisqu’il a signé un contrat de 76 millions de dollars sur trois ans.

DeRozan is signing a three-year, $76 million deal with the Kings, per sources. https://t.co/wK1J3K1fBS

— Shams Charania (@ShamsCharania) July 7, 2024

Du côté de San Antonio, on récupère un super ailier contre une toute petite contrepartie. Un joueur polyvalent et expérimenté qui va pouvoir apprendre les ficelles du métier à Victor Wembanyma, Devin Vassell et consorts tout en restant très compétitif. Avec Chris Paul également dans le vestiaire, il ne serait pas surprenant de voir la franchise texane faire des pas de géant dès la saison prochaine.

Enfin pour Chicago, il fallait se débarrasser d’un joueur qui n’était plus sur la même timeline que la franchise. Le projet arrivait à son terme, tout le monde le savait et en plus du gros dégraissage financier, récupérer deux picks de Draft pour un joueur qui était en fin de contrat semble être un moindre mal. Pour ce qui est de Chris Duarte, il est difficile d’envisager son rôle dans une franchise qui vient de récupérer Josh Giddey et qui attend le retour de Lonzo Ball la saison prochaine.

On pourrait se demander si, en envoyant Alex Caruso, Andre Drummond et DeMar DeRozan loin de l’Illinois à la Trade Deadline, les taureaux n’auraient pas pu récupérer “mieux” que Josh Giddey, Chris Duarte et deux seconds tours de picks, mais au moins la page qui n’arrivait pas à être tournée depuis deux ans est définitivement déchirée. Pour les fans, c’est une merveilleuse raison d’être heureux !

Source texte : Shams Charania