Kings

On n’arrête plus Sacramento : 153 pions collés aux Nets, 7ème victoire en 9 matchs, ces Kings donnent le smile

Terance Davis Kings 16 novembre 2022

Terance Davis a été injouable face aux Nets.

Source image : NBA League Pass

En démonstration face aux Nets de Kevin Durant, Sacramento continue d’impressionner à l’Ouest. Sur une série de quatre victoires de rang, les protégés de Mike Brown confirment leur bon début de saison. Les Kings sont très sérieux et ça n’a rien d’une vanne. 

Pour la box score de ce massacre made in Sactown, c’est par ici. 

Savez-vous qui est devant les Warriors, les Clippers ou encore les Wolves au classement en ce mercredi 16 novembre ? Les Kings ! Un hasard ? Loin de là tant les joueurs au maillot violet se donnent sur ce début de saison. Malgré un calendrier pas si évident, Sacramento fait son petit chemin à l’Ouest et commence à gentiment empiler les victoires. La dernière en date ? Face aux Nets cette nuit. Un succès ? Non, un massacre oui. Alors que le match avait débuté de manière plutôt équilibré, Sacramento va pousser un gros coup d’accélérateur dans le second quart pour mettre la tête des Nets sous l’eau. Brooklyn est KO debout mais les Kings ne faiblissent pas au retour des vestiaires et continuent de remuer le couteau dans la plaie. Terence Davis livre le match de sa vie (31 points, 9 rebonds en… 26 minutes), tout le monde participe (7 joueurs à plus de 14 points !) et le score devient vite flippant. 115-82, plutôt gênant non ? Ah mince, il reste un quart-temps à jouer. L’occasion pour Mike Brown d’ouvrir son banc et même son arrière banc pour que tout le monde participe à la fête. Score final : 153-121. C’est tout simplement le plus gros carton offensif de Sacramento depuis trois décennies (1993 pour être précis).

La défense des Nets aura donc pris totalement l’eau face à une attaque qui est désormais élite au sein de la Ligue. On résume quelques stats pour les Rois : 2ème attaque de la NBA, 5ème au nombre de passes décisives par match, 2ème meilleure adresse de la Ligue, 4ème aux 3-points inscrits et 5ème pour l’adresse à longue distance. Tu baisses ta garde, tu peux vite prendre très cher. Cette force de frappe offensive, elle permet notamment aux Kings de moins souffrir des difficultés défensives toujours présentes cette saison (26ème au defensive rating). Après tout, gagner un match de basket c’est scorer un point de plus que l’autre non ? Ce qui est assez rassurant pour les Kings, hormis ce bilan de 7-6 et cette belle série en cours, c’est la combativité du groupe. Perdre un match de 5 points, ce n’est pas pareil que le perdre de 20. Sur les sept matchs perdus par Sacramento cette saison, seul Memphis a réussi à dépasser les sept points d’écart au tableau d’affichage et d’autres matchs ont été perdus de vraiment peu (Clippers, Warriors).

Loin de l’ambiance drama des dernières années, Sacramento respire pour le moment le sérieux et les progrès. Le début d’exercice avec 0 victoire en 4 matchs ? Oublié. Les leaders font le boulot, les recrues apportent autant qu’espéré, les jeunes se montrent. De là à imaginer une grosse saison et une possible qualification pour les Playoffs ? On ne mettra évidemment pas la charrue avant les bœufs mais les Kings ont en tout cas montré de vraies belles choses pour le moment. À confirmer pour rêver toujours plus grand.

Sacramento a sorti le broyeur face à Brooklyn et confirme sa belle forme du moment ? Où s’arrêteront les Kings ? Spurs et Pistons, prochains à rendre visite au Golden 1 Center sont prévenus, les copains de Domantas Sabonis ont faim de victoires. 

Source texte : StatMuse / NBA History

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top