Magic

Paolo Banchero veut jouer pour l’Italie ? Première étape apprendre à parler avec les mains, deuxième étape réussir ses lancers francs

Paolo Banchero italie 31 octobre 2022

« Je suis ritaaal et je le reeeste »

Source : Montage via YouTube

Alors qu’il réalise un sacré début de saison pour sa découverte de la Grande Ligue, Paolo Banchero vient de déclarer sa flamme à l’Italie. Pour le joueur d’Orlando, tout est très clair, il veut représenter la Squadra Azzurra et honorer ses racines italiennes en faisant la une de La Gazetta dello Sport.

L’Italie, son histoire, sa culture… tout le monde en rêve et on connait tous quelqu’un qui tente de se faire passer pour un enfant de la botte afin de briller en société. Paolo Banchero n’a pas besoin de cela puisque ses racines italiennes sont lointaines, mais bien réelles. Né à Seattle en 2002, l’intérieur du Magic (2m08, 113 kg) est lié au pays de Jules César – attention, il faut se concentrer – par l’arrière grand-père de son père, soit son arrière arrière grand-père. Voilà donc une bien bonne nouvelle pour la fédération italienne qui va s’adjuger, dans un futur proche, les services d’un joueur pétri de qualités et qui n’a que 19 ans. Malgré son jeune âge, Paolo Banchero joue déjà comme un vrai roublard et son adaptation dans la Ligue se réalise pour l’instant très bien. En sept matchs – dont six à 20 points ou plus – l’Italo-américain tourne à 22,7 points, 7,6 rebonds et 3,9 assists de moyenne, plus que solide pour celui qui est en contact avec les instances italiennes de basket depuis quelques années, comme il l’a confié dans le podcast « Young Person’s » de son coéquipier RJ Hampton :

« Quand j’avais 16 ans, l’équipe nationale italienne a contacté mon père. Ils voulaient savoir s’il avait des racines italiennes, si je pouvais obtenir la citoyenneté italienne. Mon père a dit oui et alors tout a commencé, j’ai pris l’avion plusieurs fois pour aller les rencontrer à l’ambassade italienne à San Francisco. Nous avons eu plusieurs réunions et j’ai fini par obtenir mon passeport […] Je ne sais pas encore quand, mais j’ai l’intention de jouer pour l’Italie. Je n’y suis jamais allé mais la quantité d’amour que je reçois de là-bas, c’est fou. C’est dingue et je suis impatient d’aller en Italie. »

L’histoire d’amour entre Paolo Banchero et l’Italie a déjà commencé et vu la passion de nos voisins transalpins, elle pourrait être belle. L’ajout de Banchero serait dans tous les cas un sacré plus pour l’Italie qui a déjà montré de belles choses durant le dernier Euro. L’aventure aurait d’ailleurs duré plus longtemps si un certain Simone Fontecchio n’avait pas tremblé sur la ligne des lancers…  mais ne remuons pas le passé et intéressons-nous plutôt au futur, avec un avenir qui pourrait donc être ambitieux pour l’Italie. Le bougre pourrait faire sa première apparition sous le maillot de la Squadra Azzurra en septembre prochain à l’occasion de la coupe du Monde 2023. D’ici-là, Paolo Banchero aura certainement confirmé l’étendue de son potentiel en remportant un trophée de Rookie de l’année qu’il présentera alors devant une foule en liesse sur la Piazza Navona.

Paolo Banchero va donc honorer ses racines en jouant pour l’Italie lors des compétitions internationales. Le rookie d’Orlando est déjà en contact avec la fédération italienne depuis un bout de temps et son apport sera un vrai plus pour la sélection transalpine. Rendez-vous en 2023 pour ses potentiels débuts !

Source texte : Young Person’s.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top