Pelicans

C.J. McCollum signe pour deux ans de plus avec les Pelicans : le mariage est officiel, la lune de miel coûtera 64 millions

C.J. McCollum 25 septembre 2022

Quand tu sens l’odeur de la moula.

Source image : YouTube

Oh la bonne nouvelle pour C.J. McCollum, oh la bonne nouvelle pour les Pelicans. Après sept mois d’amour la franchise de New Orleans et son sniper au nez crochu ont décidé d’officialiser leur union, et cette union coûtera donc aux Pels la modique somme de 64 millions de plus, jusqu’en 2026. 

Sept mois de parties de jambes en l’air et un premier tour de Playoffs, voilà le temps qu’il aura donc fallu aux Pelicans pour s’engager sur le long-terme avec C.J. McCollum. L’arrière de tout juste 31 ans (il les fêté lundi, comme ma voisine Chloé, incroyable) était arrivé en Louisiane le 8 février dernier avec Larry Nance Jr. dans ses bagages, et il avait immédiatement contribué au très bon parcours de sa nouvelle équipe au printemps. Celui qui tournait depuis le début de sa carrière à 19 points, 3,4 rebonds, 3,4 passes et 0,9 interception avait vu ses moyennes exploser (24,3 points, 4,5 rebonds, 5,8 passes et 1,3 steal) et forma de ce fait avec Brandon Ingram un duo tout à fait problématique pour n’importe quelle défense. Deux leaders, un Jonas Valanciunas ultra-solide dans la raquette et une bande de gamins survoltés, juste assez pour faire des Pels l’une des équipes frisson de la fin de saison, notamment lors d’une série de Playoffs abandonnée les armes à la main face au finaliste en titre Phoenix.


Au vu du projet dans la bayou et des qualités démontrées par CeeJay depuis son arrivée, le deal semble être gagnant-gagnant. Un montant à peu près équivalent à ce que le joueur va toucher dans les deux saisons qui arrivent, et la promesse d’un Big Three assez incroyable avec C.J., Ingram et… Zion Williamson, bête féroce qui sera de retour dans quelques semaines sous le maillot des Pels. Avec les jeunes Herb Jones et Trey Murphy ou l’apport sous-coté de Larry Nance Jr. dans les ailes, un Jaxson Hayes qui veut devenir un homme au relais de Jonas Valanciunas ou encore la sensation Alvarado et Devont’e Graham à la mène, voilà donc un roster qui commence à avoir de la gueule pour une franchise qui rentrera assurément dès la reprise dans la case des équipes League Pass, sur lesquelles il faudra cliquer si vous aimez frissonner à 4h du matin en mangeant des biscottes au pâté.

Madame Pelicane Nouvelle Orleans, née Louisiane, domiciliée au Smoothie King Center, voulez-vous prendre pour époux Mr. Christian James McCollum, basketteur professionnel domicilié au 12, Tarin Street ? Oui, je le veux. Mr. Christian James McCollum, basketteur professionnel domicilié au 12, Tarin Street, voulez-vous prendre pour épouse Madame Pelicane Nouvelle Orleans, née Louisiane, domiciliée au Smoothie King Center ? Oui, je le veux. Je vous déclare mari et femme, vous pouvez embraser la mariée de centaines de shoots du parking.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top