Summer League

NBA Summer League de Las Vegas – Preview 9ème journée : c’est bientôt la fin, les cocoricos doivent cocoriquer

Moussa Diabaté 15 juillet 2022

Moussa Diabaté et ses Clippers ouvriront le bal.

Source image : YouTube

Alors qu’on s’approche gentiment de la fin de la Summer League, sept matchs sont au programme de ce vendredi soir. Entre blessures et précautions prises par les managements, quelques gros noms manqueront à l’appel. Mais il y a encore de quoi faire, avec notamment un joli Thunder-Warriors, et des tricolores impliqués dans plusieurs matchs. Allez, envoyez le programme ! 

Le programme du soir :

  • 23h : Jazz – Clippers
  • 0h : Nuggets – Sixers
  • 1h : Warriors – Thunder
  • 2h : Suns – Kings
  • 3h : Wizards – Pacers
  • 4h : Raptors – Heat
  • 5h : Pelicans – Lakers

On commence donc ce marathon de sept matchs, tous à une heure d’intervalle, avec un petit game prévu à 23h entre le Jazz et les Clippers. Peut-être l’occasion de voir à l’œuvre Moussa Diabaté, impactant dans la raquette depuis une semaine mais absent au dernier match. Menés par Brandon Boston et Jay Scrubb, les Californiens tenteront de prendre le dessus sur une équipe d’Utah qui brille de par son collectif (sept joueurs à 10 points de moyenne). À minuit, on enchainera rapidement avec un Nuggets-Sixers. Derrière les Matt Mitchell, Peyton Watson et autres Jack White, y a moyen qu’on revoit Ismael Kamagaté avec le maillot de Denver. Après l’entrée, on passe aux choses sérieuses avec un Warriors-Thunder sympatoche entre deux franchises qui mettent les jeunes à l’honneur : d’un côté, on retrouve Chet Holmgren, Josh Giddey et le frenchie Ousmane Dieng. De l’autre, Jonathan Kuminga, James Wiseman et l’inattendu Moses Moody. De quoi s’éclater devant des jeunes pousses qui montent en régime en attendant le début de saison. La suite nous propose un Suns-Kings qui s’annonce plutôt cool aussi. MVP de la finale de l’édition de 2021 avec Sacramento, Louis King est passé dans l’autre camp et aura à cœur de montrer à son ancienne équipe que c’est lui, le roi de la Summer League de Las Vegas. Il pourra compter sur le soutien du Français Olivier Sarr et de l’improbable Jo Lual-Acuil pour faire face à la darling de cet été chez les rookies, Keegan Murray.

La deuxième partie de nuit commencera avec une rencontre entre Wizards et Pacers. Les hommes de l’Indiana voudront se consoler de la non venue de Deandre Ayton en décrochant une nouvelle victoire. Plutôt à son aise sur les premiers matchs, Bennedict Mathurin sera à nouveau attendu dans un duel avec un Johnny Davis qui est attendu à un niveau bien supérieur à ce qu’il a montré jusqu’ici. La suite ? Les Raptors se présentent face au Heat du terrible Jamaree Bouyea à 4h. Accompagné de ses potos Marcus Garrett et Javonte Smart (un duo qui rappelle un certain meneur des Celtics), Jean-Marie tentera de mener Miami à une deuxième victoire face aux ambitieux Raptors de Dalano Banton et D.J. Wilson. Notre nuit se terminera par une ultime « affiche » entre Pelicans et Lakers. Avec l’absence de la quasi-totalité des joueurs intéressants de leur roster, les drôles d’oiseaux se trouvent bien déplumés pour ce 4ème match. Pourtant, avec deux victoires en trois matchs, New Orleans rappelle à tout le monde que rien n’est impossible à Vegas en juillet. Nouvelle preuve à 5h ? Il faudra pour cela prendre le dessus sur l’équipe de Nate Pierre-Louis, Sacha Killeya-Jones et Scotty Pippen Jr.

Sept matchs, des rookies attendus, des frenchies qui veulent se faire leur place et une bonne dose de mecs aux noms tordus qui deviennent des stars du basket le temps d’une nuit. Pas de doute, tous les ingrédients sont réunis pour passer une nouvelle belle soirée. L’une des dernières de cet été, alors on en profite ! 

 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top