L'Apéro

NBA Draft 2022 : le gros bilan… de ce qu’on a aimé ! Apéro TrashTalk

C’est un grand classique de l’après-Draft. Qu’est-ce qu’on a aimé et qu’est-ce qu’on n’a pas aimé ? S’il est évidemment difficile voire impossible de désigner les gagnants et les perdants de la cérémonie moins de 24 heures après cette dernière, on peut tout de même donner nos impressions à chaud. Alors par ici l’Apéro TrashTalk. D’abord, le positif ! 

Ici-même, le lien censé accompagner absolument toutes vos journées

Clairement, il y a certaines franchises qui ont tapé du poing sur la table la nuit dernière en réalisant une Draft hyper prometteuse. Par exemple ? Les Pistons, qui ont profité du choix des Kings de miser sur Keegan Murray pour s’attacher les services de l’excitant Jaden Ivey, sur le point de former un backcourt très hypant avec Cade Cunningham. Et le boss de Detroit Troy Weaver ne s’est pas arrêté là puisqu’il a aussi obtenu le pivot Jalen Duren en montant un trade avec les Hornets et les Knicks. Outre la franchise de Motown, le Thunder s’est également montré actif en sélectionnant pas moins de trois prospects dans le Top 12, dont un certain Chet Holmgren avec son deuxième pick. On va aussi parler un peu des Rockets qui ont terminé avec Jabari Smith Jr. dans la poche, tout en nous posant sur le steal potentiel de cette Draft 2022.

Voilà voilà, la Draft NBA 2022 est officiellement derrière nous et il faudra désormais attendre la Summer League puis le début de la saison prochaine pour pouvoir se faire un avis bien plus complet sur les différents choix qui ont pu être faits la nuit dernière. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top