Playoffs NBA

Playoffs 2022, les pronostics de la rédac pour Celtics – Bucks : les Celtics pour confirmer ou Giannis pour exploser ?

table discussion rédaction rookie mvp

Jayson Tatum et les Celtics qui confirment ou… Giannis qui explose ?

Source image : TrashTalk

Une série de Playoffs c’est évidemment le combat de deux franchises, de quelques cracks et de deux fanbases, mais ce sont aussi des avis qui s’opposent, au sein même de notre rédaction. Qui pense quoi, qui est le plus doué avec une boule de cristal entre les mains ? Voici les pronostics de la rédac pour la série Celtics – Bucks !

Giovanni 

Une match-up aux airs de Finale de Conférence, n’en déplaise aux fans du Heat et du Magic. L’heure des grands, l’heures des Pros comme dirait… non rien, et en tout cas une série qui me hype comme une raclette au pied du Galibier. Très clairement les Celtics possèdent le meilleur mood après avoir balayé en quatre manches les Nets de Bruce Brown, alors que les Bucks ont géré les Vaches de Chicago mais ont surtout perdu Khris Middleton pour plusieurs semaines. Une absence qui pourrait être préjudiciable aux champions en titre… MAIS je continue à croire en mon bracket et à une nouvelle aventure all-time de Giannis Antetokounmpo. Giannis qui se mangera un quatuor Smart / Brown / Tatum / Williams III en défense et qui devra se dépasser une fois de plus, mais dans cette série je vois bien, justement, le Freak écrire une page de plus et non des moindres dans sa legacy. Série incroyable, et victoire des Bucks 4-3 avec un Giannis à 50 pions au Game 7 ? Au TD Garden ? Ce serait absolument incroyable, les Celtics n’auraient pas à rougir et en tout cas j’y crois fort.

Nico M

Difficile de ne pas entamer ce paragraphe avec la blessure de Khris Middleton. Sans l’un des membres de son Big Three, les Bucks vont avoir besoin d’un Giannis all-time, d’un Holiday toujours aussi fort et d’un Grayson Allen en mode sniper ultime pour espérer rivaliser avec cette équipe de Boston en plein boom après son coup de balai face aux Nets. Les Verts sont aujourd’hui portés par une défense exceptionnelle, un Jayson “You Know Who I Am” Tatum sur un nuage et un collectif qui tourne à plein régime. Cela risque de faire beaucoup pour Milwaukee à moins que le Freak ne tourne en 50-20-10, alors je mise sur Boston qui en plus possède l’avantage du terrain. En sept ? En six ? Voire… en cinq ?  N’allons pas trop loin, la bataille sera intense et la série serrée. Et comme on n’a pas eu de Game 7 au premier tour, j’en veux au moins un au second. 

Alex T 

Oh la belle série qui nous attend entre le champion en titre et l’équipe qui semble avoir les meilleurs arguments pour lui succéder, ne serait-ce que sur la partie Est du pays. Je m’attends à un combat de tous les instants pour arracher la victoire mais j’ai quand même une préférence pour les Celtics. La dynamique est trop belle, le groupe transpire la confiance, ils arrivent reposés et avec un groupe au complet. Les Bucks vont chèrement vendre leur peau, Giannis va sortir les gros chiffres mais l’absence de Middleton va faire mal des deux côtés du terrain. Sans son lieutenant, le Greek Freak va devoir partir en mission sur Jayson Tatum en défense et il aura aussi un traitement spécial de l’autre côté du terrain avec un des meilleurs coffre-forts du pays. Même si je le crois capable de tout, ça fait quand même beaucoup à gérer pour un seul joueur et pas sûr que le reste de l’équipe saura tenir le rythme derrière lui. Je reste fidèle à mon bracket avec une victoire 4-2 de Boston.

Auguste

Quelle série qui nous attend. Peut-être la plus hypante de ces demi-finales. Les Celtics ont impressionné face aux Nets, possèdent un collectif ultra-solide avec un Jayson Tatum calibre MVP, une défense plus qu’élite et surtout une clutchitude incroyable. En face, les Bucks sont champions en titre, ils se sont fait peur face aux Bulls, un peu, mais une fois la machine lancée elle a été inarrêtable. Giannis s’est bien énervé au Game 5 pour clôturer la série au bout de trois quart-temps mais, toutefois, les Bucks arrivent sans Khris Middleton, une absence à ne clairement pas négliger. Dans ce genre de série il y a toujours un Middleton game normalement, et Giannis et Jrue Holiday vont devoir vraiment apporter plus au scoring, bien que les C’s aient désormais une cible de moins à défendre. Vont-ils faire comme face aux Nets et se focaliser sur le Grec ? Peut-être, mais bonne chance pour l’arrêter. Dans cette série nous aurons sûrement certains matchs spectaculaires mais d’autres davantage en mode guerre de tranchée. Se dire qu’une de ces deux franchises est en vacances bientôt fait mal, mais c’est la dure loi NBA. De mon côté, je reste fidèle à mon bracket avec une victoire des Bucks en 7 au TD Garden.

Tom

Boston a été très impressionnant contre Brooklyn avec une défense qui défie toute concurrence et des role players qui font plus que le taf. Les stars font le boulot avec un Tatum inarrêtable en 2022 et je me demande bien qui pourra le calmer. La série contre Milwaukee sera forcément différente et il y aura en face un molosse à contenir. Les Bucks n’ont pas flanché contre les Bulls et à part une défaite en début de série on a très clairement vu qu’ils étaient trois crans au-dessus. A la base je voyais une série très serrée dans mon bracket mais l’absence de Khris Middleton va selon moi trop peser, contre des Celtics encore mieux armés avec Robert Williams III qui devrait être à 100%. 4-2 Celtics, grand max.

Clément

Sacrée série qui se profile entre les Bucks, tenants du titre, et les Celtics, qui se sont facilement défaits de l’embuscade Brooklyn qui ressemblait finalement plus à un chewing-gum sous la godasse qu’un vrai piège à loups. Avec une défense et un collectif qui semblent à l’épreuve des balles, les potes de l’infernal Jayson Tatum ont fait le plein de confiance et n’ont peur de rien ni de personne. Tandis que Milwaukee devra probablement faire sans Khris Middleton, lieutenant attitré de Giannis, ce qui devrait rendre ce dernier plus facilement neutralisable, et quand on voit la facilité avec laquelle le DPOY Marcus Smart et ses sbires ont mis Kevin Durant à Fox River, on craint que le Greek Freak soit également parfaitement ciblé. Le retour de Robert Williams III fera également beaucoup de bien aux C’s. Attention toutefois à ne pas trop vite enterrer la peau de l’ours avant de l’avoir vendue, car en face, il y a toujours Jrue Holiday qui peut reprendre le flambeau, et de très bons role-players comme Grayson Allen ou Bobby Portis qui pourraient bien être amenés à faire du dépassement de fonction. La série devrait tout de même être disputée, mais les Celtics sont finalement trop infernaux, et malgré l’impossibilité de siffler Kyrie Irving, je les vois l’emporter 4-2.

Nico V 

Alors là, pour déterminer un gagnant dans cette série, bonjour la difficulté. Deux équipes très équilibrées se croisent, deux équipes qui ont tranquillement envoyer valser leurs adversaires respectifs au premier tour, deux équipes qui visent le titre. Un seul bémol pour les Bucks champions en titre : il faudra faire sans Khris Middleton, l’homme à tout faire du Wisconsin. Les Celtics arrivent en pleine forme, et ça peut faire mal car Ime Udoka profitera sans aucun doute de l’absence de M. Milieuton pour cibler plus facilement les autres armes offensives de Milwaukee, à commencer par Giannis. Le Greek Freak devra assumer son statut de demi dieu et foudroyer les C’s pour guider les siens vers la prochaine marche direction l’Olympe. On évoquera aussi Jrue Holiday, gros défenseur et ayant la trempe d’un joueur capable de prendre les choses en main offensivement. Il y a des deux côtés pléiade de joueurs capables d’apporter significativement, et ce sera au coaching et au coeur de que cette série élira son gagnant. Pour moi, les Bucks s’en sortiront au terme d’une grande et fière bataille, je les vois gagner 4-3.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top