Apéro Top 10 all-time

NBA Top 10 All-Time (2021-22) : joueurs internationaux ! Apéro TrashTalk

À défaut de savoir placer la France sur un planisphère, les cainris connaissent Tony Parker, et c’est déjà ça. Lui et beaucoup d’autres internationaux ont brillé sur les parquets NBA, faisant de la Grande Ligue le nouveau PMU des cultures. Parce que grâce aux 10 bonshommes sélectionnés pour cet Apéro, les mentalités ne sont plus les mêmes. Et spoiler, y’a pas Kristaps.

Ici-même le lien censé accompagner absolument toutes vos journées

Ah, on se souvient encore de ce jour où Francisco McLennon, fils de John McLennon – un ouvrier new yorkais du Bronx -, a demandé à son père de quelle fac venait Tony Parker. Une colle pour le dar’ qui s’est mis à hésiter entre Duke ou UCLA. Après un bref check Wikipédia, le quadragénaire tombe des nues devant un mot qu’il pensait issu de la science-fiction : « France ». Alors, Paris existe vraiment ? La Tour Eiffel n’est pas une idée de Christopher McQuarrie, sixième réalisateur de Mission Impossible ? Line Renaud n’est pas née dans le Massachussetts ? La prise de conscience est légendaire pour John qui croyait jusqu’à présent que si l’on marchait au-delà de la côte ouest, l’on retrouvait rapidement la côte est. Eh non, John n’est pas un platiste, faut pas pousser la vanne trop loin non plus. De cette découverte en découla plein d’autres, a minima dix, qui ont ajouté l’ouverture à l’international aux mœurs des General Managers. Du plus profond de notre esprit de fan, merci (spoiler, y’a pas Laurent Sciarra non plus).

Vous connaissez la formule. On s’installe confortablement, on prend de quoi grignoter, on écoute et on réagit si on a envie, le tout dans la bonne humeur. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top