Bulls

Nikola Vucevic testé positif au COVID : dix jours d’absence juste avant un gros road-trip à l’Ouest, le timing n’est pas bon

Nikola Vucevic 7 septembre 2021

Warriors – Clippers – Lakers – Blazers – Nuggets. Voilà ce que va rater Vooch.

Source image : YouTube

Depuis le début de la saison NBA, plusieurs grands noms de la Ligue sont passés par le protocole COVID. Et malheureusement, ça ne s’arrête pas. Après Joel Embiid, c’est un autre pivot pas trop mauvais qui vient d’être testé positif : Nikola Vucevic, qui a affronté Jojo y’a pas très longtemps… 

Alors que ça allait plutôt pas mal du côté de Chicago après deux gros succès à la maison contre les Nets et les Mavs, une mauvaise nouvelle est venue refroidir l’ambiance dans la Windy City. Comme l’indique Adrian Wojnarowski d’ESPN, Nikola Vucevic a été testé positif au COVID et ratera donc au moins dix jours de compétition, à moins qu’il présente deux tests PCR négatifs en 24h. Toujours selon le Woj, qui cite une source de NBC Sports Chicago, tous les membres des Bulls sont vaccinés mais on sait que le vaccin n’empêche pas l’infection, il est surtout là pour minimiser les symptômes et empêcher le développement d’une forme grave. On espère donc que l’ami Niko va bien malgré son test positif, et qu’il pourra revenir dans pas trop longtemps. Si l’état de santé de Vucevic est évidemment le plus important dans cette histoire, son absence tombe mal pour les Bulls, sur le point de s’envoler vers la Côte Ouest pour un gros road-trip de cinq matchs. Ça commence dès ce vendredi avec un déplacement à Golden State – qui possède le meilleur bilan de la Ligue (dix victoires, une défaite) – puis il y aura un enchaînement Clippers – Lakers – Blazers – Nuggets qui s’annonce assez tendu. Les Bulls rentreront à Chicago aux alentours du 20 novembre, et retrouveront leur public le 21 pour une rencontre face aux Knicks. Si on se base sur ces dix jours d’absence, Vucevic pourrait revenir le 22 contre le Pacers ou le 24 pour le déplacement à Houston.

Sans Vooch, les Bulls voient évidemment leur frontcourt être fortement diminué, même si Nikola connaît un début de saison assez mitigé (13,6 points, 10,9 rebonds, 4,3 passes, 1,2 interception, 39,5% au tir, 26,7% de loin). Un frontcourt déjà pas très profond de base et privé également du jeune Patrick Williams. Les solutions pour Billy Donovan ? Le coach des Bulls va devoir se débrouiller avec du Tony Bradley sur le poste de pivot, tout en continuant d’utiliser des soldats comme Derrick Jones Jr., Alize Johnson et Javonte Green. Peut-être que Donovan va privilégier des lineups plus petits en se basant encore plus sur les extérieurs de qualité qui composent évidemment l’effectif de Chi-Town, de Zach LaVine à DeMar DeRozan en passant par Lonzo Ball et Alex Caruso. Bref, ce sera à Billy de trouver le meilleur équilibre sans Vooch pour permettre aux Bulls de maintenir leur bonne dynamique actuelle malgré l’adversité. À l’heure de ces lignes, les Taureaux sont tout simplement deuxièmes de la Conférence Est avec un bilan bien propre de huit victoires pour trois défaites. Mais seront-ils toujours sur le podium dans dix jours ? Ça c’est une autre histoire.

Performant face aux Mavericks lors de sa dernière sortie (18 points, 10 rebonds, 4 passes), Nikola Vucevic semblait monter doucement en puissance mais se retrouve désormais à l’arrêt. Mauvaise nouvelle pour lui, mauvaise nouvelle pour les Bulls, mauvaise nouvelle pour les fans de Chicago. Objectif à court terme pour les Taureaux : limiter la casse lors du road-trip à l’Ouest. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top