Knicks

Julius Randle clôt la pré-saison sur un game winner face aux Wizards : conclusion parfaite, les soldats sont prêts pour la reprise

Julius Randle 16 octobre 2021

Les Knicks terminent leur pré-saison invaincus grâce à un game winner de Julius Randle face aux Wizards. JVLIVS CALLED GAME !

Source image : YouTube

Dernière nuit de pré-saison qui s’achève et avec elle quelques souvenirs qui feront date. Bon, ok, ils feront date quelques jours seulement, mais dans le cas de ce matche entre les Knicks et les Wizards, si on fait l’effort d’en parler quelques lignes c’est que ça doit valoir un minimum le coup. Allez, envoyez la prose et les petits highlights, ça mange pas d’pain comme dirait l’autre.

Les stats du futur choc du play-in à l’Est c’est juste ici

Il avait déjà été très bon face aux Pistons avec la trentaine presque atteinte, et il a encore été très utile cette nuit, au même titre d’ailleurs qu’un Derrick Rose bien en jambes avec ses 28 points. Lui ? Lui c’est Julius Randle, 35 minutes de jeu en pré-saison histoire de nous rappeler que même quand ça ne compte pas Tom Thibodeau fait du Tom Thibodeau avec ses cadres, un MIP dans la poche gauche, un nouveau contrat dans la droite mais, le plus important, une envie d’en découdre qui semble inchangée à l’aube de cette nouvelle saison. Ce soir Randle aura donc randlé, à savoir user de tout son poids sur la défense des Sorciers, et plus que le match de JVLIVS en lui-même c’est la rencontre dans sa globalité qui aura été tout à fait plaisante grâce à deux équipes joueuses jusqu’au bout malgré la sortie prématurée et logique des titulaires de Wes Unseld Jr..

La fin de match ? Elle aura finalement été paraphée par l’empereur himself, par le gaucher aux airs d’ours mal léché qui, sur un step back d’école sur la tête de Daniel Gafford (pas le plus facile à enrhumer celui-là) donnera finalement la victoire aux Knicks, la quatrième en quatre matchs, alors que côté Wizards la grosse perf de… Raul Neto mais également ceux de Dan Gaff justement ou encore d’Aaron Holiday n’auront permis aux joueurs de la capitale de glaner enfin une victoire dans cette pré-saison. Fans de Wash rassurez-vous, la réponse à vos questionnements est en partie cachée dans le dernier mot de la dernière phrase puisque Bradley Beal par exemple n’a joué que neuf petites minutes hier, beaucoup trop gêné par la défense de R.J. Barrett et finalement sorti pour aller se faire vacciner après un coup reçu au genou, parce qu’en pré-saison on ne prend pas de risques, parce qu’en présaison c’est la fête à Raul.

Au final ? Une victoire new-yorkaise 115-113, avec un Randle clutch, un D-Rose en rythme, un Vavane qui trouve tranquillement ses marques et un Kemba Walker qui fait danser Holiday. Knicks 4-0, Wizards 0-4, encore une fois ça ne veut pas dire grand chose mais ça donne quand même, peut-être, une mini tendance pour la reprise. Et vous savez quoi ? Et beh la reprise, c’est mardi.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top