News NBA

Paul Pierce sur son départ d’ESPN : « Il faut parler de LeBron tout le temps », pas étonnant qu’il ait craqué au bout d’un moment

LeBron James Paul Pierce

LeBron a décidément marqué l’ami Paulo…

Source image : YouTube

Sur le point de rentrer au Hall of Fame grâce à ses analyses fines à la TV quelques mois après son départ d’ESPN, Paul Pierce est revenu sur la fin tumultueuse de son aventure avec la chaîne sportive américaine. Il a notamment pointé du doigt les innombrables débats concernant LeBron James. Les grands médias parlent des grandes stars, normal. Si The Truth n’a toujours pas compris ça, qu’est-ce qu’on va faire de lui ? 

Avril 2021. Alors que le COVID est toujours là, Paul Pierce publie une vidéo sur Instagram lors d’une partie de poker avec alcool, fumettes et strip-teaseuses. Un « débordement » qui lui coûte son job puisque ESPN décide de mettre fin à la collaboration avec le consultant. On ne reverra plus The Truth sur les plateaux TV de la chaîne, terminées les conneries. Un peu plus discret depuis cet épisode, c’est via Chris Mannix de Sports Illustrated que l’on a des nouvelles de Paulo et des précisions sur son départ, entre autres. D’abord, la relation entre Paul Pierce et le géant médiatique était devenue compliquée et tendue ces deux dernières années. Pierce n’aimait pas voyager tandis que les dirigeants d’ESPN pensaient qu’il ne travaillait pas assez. Si la fameuse vidéo fit basculer la balance, ce départ d’ESPN n’a semble-t-il pas posé problème à l’ancien ailier, qui envoie cash.

« J’en avais fini avec eux de toute façon, ça ne fonctionnait pas bien. Il y a beaucoup de choses que vous ne pouviez pas dire là-bas. Et il faut parler de LeBron James tout le temps. Allez, je n’ai rien fait d’illégal. Ces fils de… au Hall of Fame, certains ont pris de la cocaïne, ont été arrêtés pour coups et blessures. Qu’est-ce que j’ai fait ? Je prenais juste du bon temps. Tout le monde s’en est pris à moi, mais la moitié d’entre vous fait la même chose. […] Je suis divorcé, je suis retraité, je m’amuse. »

Paulo a le mérite d’être clair et il en profite pour glisser un petit tacle à LeBron James. Après avoir tant souffert face au King, si ça peut lui faire plaisir, tant mieux pour lui.

Après, pour quelqu’un qui va entrer au Hall of Fame dans quelques jours, à savoir le 11 septembre 2021, ça ne fait pas un peu tard pour comprendre le fonctionnement des médias ? La plus grande chaîne de sport au monde qui parle à longueur de journée d’un des plus grands sportifs du monde, on a envie de dire que c’est logique. Paulo, demande aux consultants d’RMC d’arrêter de parler de Neymar, Messi et Mbappé, et écoute leurs réponses. On peut comprendre que The Truth ne soit pas un pro-LeBron après ses nombreuses batailles face au King en Playoffs. Toutefois, l’ancienne gloire des Celtics doit savoir que parler du GOAT fait partie du boulot de consultant. Ah, on nous dit dans l’oreillette que le GOAT serait en fait… Paul Pierce.

Comme à son habitude, Paul Pierce a été cash sur son licenciement d’ESPN, avec une petite pique à LeBron au passage. Attention au discours d’intronisation au Hall of Fame, soyez au rendez-vous ! Quelques dingueries pourraient bien être balancées. La Vérité sort toujours de la bouche de Paulo. 

Source texte : Sports Illustrated 

2 Commentaires

2 Comments

  1. Alceste Poquelin

    9 septembre 2021 à 0 h 46 min at 0 h 46 min

    Mouais. C’est pas parce que ça marche comme ça depuis toujours qu’on peut pas souhaiter que ça change. Parler tout le temps des mêmes joueurs en boucle, je peux comprendre que ça saoule en tant que consultant, vu que ca saoule en tant que spectateur. Surtout qu’aux États-Unis il y a suffisamment de médias locaux pour parler des équipes, encore plus avec internet aujourd’hui.

    Après, faut pas s’étonner que 90% des gens soient des basketix, footix, etc et ne comprennent rien au sport et ne connaisse que deux ou trois joueurs.

  2. mike

    9 septembre 2021 à 11 h 03 min at 11 h 03 min

    l’ancienne gloire des Celtics doit savoir que parler du GOAT fait partie du boulot… mais le GOAT C EST JORDAN. What u talk about???

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top