News NBA

Isaiah Thomas a claqué 81 points au Pro-Am de Seattle : avenir en NBA ou pas, on en connaît un qui profite bien de son été

Avec la Free Agency, la Summer League, la BIG3, l’une des traditions de la planète basket l’été, c’est les Pro-Am. Sur le tournoi annuel organisé par Jamal Crawford – lui-même habitué à martyriser les joueurs en Pro-Am – Isaiah Thomas a voulu s’amuser un peu. Résultat des emplettes, 81 pions et l’addition payée par les défenseurs. Tu commençais à nous manquer, IT.

Bien que la possibilité d’un contrat au sein d’une franchise NBA semble s’éloigner de plus en plus, Isaiah Thomas ne se repose pas pour autant. Au contraire, l’ancien lutin de Boston s’est éclaté hier soir, claquant 81 points sur sa la tronche d’adversaires qui n’aurait pas dû se lever ce dimanche. Des trois-points, du cross, de la célébration à tout va et un public en feu dans le gym, du vrai kiff histoire de nous rendre nostalgique quant aux années dorées de Thomas sous le maillot des Celtics. Bon, après ça ne reste que du Pro-AM et tous les ans on voit des perfs de la sorte voient le jour, mais voir le 81 au scoring individuel fait toujours son petit effet, surtout quand il s’agit d’un joueur aussi aimé qu’Isaiah. Et pour ceux qui sont moins familiers avec le Pro-Am, on va vous faire un petit tuto pour que vous compreniez ce qu’est ce type de tournoi. Vous prenez quelques joueurs NBA qui ont la flemme d’attendre octobre avant de se remettre à jouer – de préférence des machines à highlights – vous y rajoutez quelques universitaires qui ont envie de se frotter aux pros, des joueurs amateurs, ta tante et ton cousin qui connaissent quelqu’un pour y rentrer, et voilà le travail, vous avez les rosters pour un bon tournoi d’été plein d’actions spectaculaires. De quoi remplir notre fil sur l’application de l’oiseau bleu, avant un début de saison ô combien attendu.

Sans aucun doute l’un des joueurs les plus connus des tournois Pro-Am, et en particulier celui de sa propre compétition à Seattle, c’est Jamal Crawford. Du coup, quand t’es le patron de ces tournois, autant créer le tien : le CrawsOver Pro-Am (bien ouej pour le nom qui ressemble à un pseudo PlayStation). Même si Jamal vient de passer la quarantaine, il sera bien le capitaine d’une équipe du Pro-Am, tout comme IT. On retrouvera aussi des noms plutôt connus comme les tout juste médaillés de Tokyo Zach LaVine et Matisse Thybulle ou encore Kevin Porter Jr., Marquese Chris et Dejounte Murray. En d’autres termes, il y a moyen de voir des petites actions bien sympa, surtout si les alley-oop pour LaVine sont balancés par J-Crossover. Une chose est sûre, Isaiah Thomas a lancé les hostilités de la meilleure des manières et pour aller chercher le record de points, ça ne sera pas une mince affaire.

On observe IT de moins en moins souvent mais ça fait toujours kiffer de le voir prendre du plaisir à jouer au basket. Et pour les joueurs NBA, ces tournois sont exactement ça, du plaisir. Certes, ils servent aussi à garder la condition physique, mais quand t’as joué toute la saison, que t’es allé en Playoffs et que t’as fait les JO – enfin pour certains – et qu’après tu vas jouer en Pro-Am, c’est que t’aimes vraiment ton job.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top