Knicks

Free Agency 2021 : Kemba Walker file chez les Knicks, énorme renfort pour New York, la hype monte fort au Madison !

Kemba Walker pari

Woj Booooooomb ! Kemba Walker débarque à New York sur les lieux de l’un de ses anciens crimes, et les Knicks commencent à faire causer !

Source image : NBA League Pass

Alors celle-là on l’avait pas vue arriver, ou plutôt pas comme ça. Kemba Walker est donc coupé par le Thunder et va s’engager avec les… Knicks ! Le scoreur rentre enfin à la maison, après de longues saisons à Charlotte et une pige de deux ans chez les Celtics.

Ca y est, les Knicks ont leur meneur titulaire ! Très actif cet été, que ce soit pour conserver sa base de joueurs avec qui ils sont allés en Playoffs ou pour se renforcer, le front-office new-yorkais ne s’arrête plus. Scott Perry, le GM des Knicks, avait fait du scoring extérieur et du talent pur de son effectif une priorité pour la saison prochaine ? Ehbien on peut dire qu’avec l’arrivée de Vavane et le retour à la maison de Kemba, c’est réussi ! Après une saison (très) décevante du côté de Boston, l’ancien meneur All-Star rallie sa ville natale pour se relancer et se faire plaisir. Il faut dire qu’après avoir été pointé du doigt par les fans des Celtics lors des Playoffs 2020, sa dernière saison fut la goutte d’eau qui a fait déborder le vase de Brad Stevens. Une situation qui profite finalement plutôt bien au numéro 8, qui a pu finalement choisir sa prochaine destination après avoir été coupé par OKC, dans le plus grand des calmes, et qui touchera la saison prochaine 8 millions en plus du montant de son buy-out.

La légende vivante du Thunder s’en va, pour le plus grand désarroi des fans d’OKC (non). Si on se doutait bien que Kemba ne rentrait pas dans les plans de Sam Presti, General Manager de la franchise orange et bleue, l’option d’un buyout ne semblait pourtant pas être la plus probable. Du moins, pas si vite. Certainement que le gros contrat signé par Walker il y a deux ans avec les Celtics devait être trop compliqué à transférer après sa mauvaise saison et de nouveaux pépins physiques. Quoi qu’il en soit, Cardiac Kemba file bien aux Knicks, où il retrouvera le Madison Square Garden, qu’il avait tant fait vibrer lors du tournoi NCAA de 2011 avec UCONN, lors duquel il avait marqué un step-back iconique pour l’emporter. Un game winner qui lui donnera d’ailleurs par la suite ce fameux surnom. Aux côtés de Julius Randle, fraichement sacré MIP et nouveau All-Star ainsi que de Fournier, qui est désormais dans son prime, Kemba va en tout cas pouvoir tonifier une attaque new-yorkaise souvent trop limitée, comme on a pu le voir au premier tour des derniers PO contre les Hawks. L’attaque des Knicks vient de prendre un sacré boost avec cet ajout, et le MSG risque bien de rugir de plaisir encore plus fort avec son chouchou à la mène, sous le maillot iconique de New York.

Cette Free Agency 2021 est décidément pleine de surprises, mais une chose est sûre : New York voulait sa part du gâteau. Avec l’arrivée de Kemba Walker, les fans des Knicks peuvent espérer une nouvelle qualification en Playoffs et y figurer sérieusement, rien que ça.

4 Commentaires

4 Comments

  1. Mugz

    4 août 2021 à 17 h 15 min at 17 h 15 min

    Vivement les Celtics/Knicks ! 😀

  2. Alceste Poquelin

    4 août 2021 à 18 h 34 min at 18 h 34 min

    Donc OKC a coupé 60 patates ..?

  3. Antonin Thomas

    4 août 2021 à 18 h 48 min at 18 h 48 min

    On a pas d’info sur le contrat? Ca change pas mal l’info. Si ils le récupèrent pas cher c’est un sacré coup quand même.

    • Giovanni Marriette

      4 août 2021 à 19 h 02 min at 19 h 02 min

      8 millions la saison, en plus du montant de son buy-out, ça vient de tomber, j’update !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top