Shaqtin a Fool

Shaqtin’ A Fool – Best of saison 2020-21 : quoi de mieux que de finir la saison avec une compilation concoctée par le Shaq

Robin Lopez

Robin Lopez avec son meilleur outfit.

Source image : YouTube

Ah le vendredi, dernier jour de la semaine, on peut commencer à relâcher la pression, se poser devant Canteloup, Arthur ou bien choisir notre bon vieux Shaqtin’ A Fool. Sachant que le pépère vient de nous sortir une compil’ dantesque regroupant les plus gros moments de ses compilations hebdomadaires, le choix est vite fait. Alors on enfile les pantoufles, on se prépare les tartines qui vont bien et on profite.

Voilà un moment que l’on attend à chaque fin de saison régulière. Non on ne parle pas de Playoffs mais bien de la compilation annuelle du Shaqtin’ A Fool. Cette année, le bonhomme n’a pas fait les choses à moitié puisqu’il nous offre deux vidéos de dix minutes à chaque fois – signe que la saison 2020-21 fut un bon cru (même si certains exploits de la bulle sont également de la partie). Certes pas autant qu’un Bordeaux mais quand même. Et en grand amateur de vin, LeBron James fait son arrivée dans cette compilation, avec notre gourou à tous J.R. Smith, notre gégé à nous. On suppose même qu’il a repiqué le nez tant ses actions viennent d’ailleurs. Un shoot à 3-points pris depuis l’extérieur du terrain, du grigri et bam la planche. D’ailleurs, en parlant de planche, on en profite pour faire la bise à Paul George. S/o fait, on peut s’attaquer au fournisseur le plus prolifique de Shaq, Russell Westbrook. Lui qui réalise une très belle fin de saison avec les Wizards a quand même proposé des moves inoubliables. Pénétration tête baissée, passe dans les tribunes et pas qu’une fois en plus. Coast-to-coast, gros dunk bien tout énervé, bam le fond d’arceau (le fond d’arceau lalala comme dirait le joyeux luron durant France – Team USA à la Coupe du Monde). Petite dédicace également aux Warriors pour l’ensemble de leurs œuvres, à la galère au classement mais également sur le terrain. Mais ce qui revient vraiment cette année, c’est la collab’ avec les plus grands Ballets du Monde. C’est simple, il n’y a que des danseurs étoilés sur le terrain – mention spéciale Lakers pour cette catégorie. Un petit contact et ziou, Kyle Kuzma fait la toupie et finit en dehors du terrain, pour ne citer que lui et pas Robin Lopez, qui est un spécialiste en la matière, ce qui nous donne des situations quand même à tomber par terre, de rire.

Profitez bien de ces deux compilations provenant du grand Shaq, qui doit garder un œil particulier sur son petit bijou Russell Westbrook et les Wizards, d’ici qu’il nous refasse un nouveau tour de magie.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top