Hawks

Atlanta arrache la quatrième place à Charlotte : 105-101, Bogdan Bogdanovic bien trop chaud, et Miles Bridges bien trop… show

Bogdan Bogdanovic Miles Bridges 12 avril 2021 Atlanta Charlotte

Les hommes du match.

Source image : NBA League Pass

C’était un match décisif qui se jouait en Caroline du Nord ce soir, un duel Atlanta-Charlotte qui déciderait du quatrième à l’Est au petit matin. Pas de Trae Young, pas de LaMelo Ball, pas de Gordon Hayward mais un match de ballon orange qui nous aura bien amusé malgré tout. Allez, on attaque le récap. 

Le Boxscore maison c’est ici.

On attaquait ce match avec une vague sensation d’assister au Injury Game mais il aura au moins eu le mérite de nous garder focus jusqu’au coup de sifflet final. Atlanta qui fait un gros run d’entrée de jeu, Charlotte qui s’accroche bien et qui comble son retard, morceau par morceau. On se dit que les Hornets tiennent le bon bout, ils ont pris les devants (+10 à sept minutes du terme) mais le jeu du money time va complètement leur échapper. Atlanta recolle et profite des mauvais choix des Frelons pour reprendre le lead. Devonte’ Graham bazarde deux possessions, Terry Rozier refuse un tir à deux points grand ouvert pour aller chercher un tir compliqué derrière la ligne et voilà une victoire offerte sur un plateau à un adversaire qui n’en demandait pas tant. Pour ne rien arranger, P.J Washington est sorti sur blessure, une mauvaise nouvelle de plus pour la bande à Jordan. Privés de Trae Young mais aussi John Collins, Danilo Gallinari ou encore DeAndre Hunter, les hommes de Nate McMillan se sont reposés sur le duo Bogdanovic-Capela. Le premier a probablement fait son meilleur match depuis son arrivée en Géorgie, avec une adresse insolente de loin (32 points, 8/16 du parking, sa meilleure marque de la saison) alors que le deuxième a fait le boulot qu’on pouvait attendre dans la raquette. (20 points, 15 rebonds) À noter également le très bon match de Brandon Goodwin, efficace et décisif à la passe sur les derniers paniers de son équipe.

En face, Charlotte s’est longtemps reposé sur Miles Bridges, étonnant leader d’attaque ce soir. Le marsupilami local, orphelin de LaMelo Ball a surtout fait le show à quatre minutes du terme avec un dunk sorti d’une autre galaxie ! On vous fait les commentaires en direct : Capela qui défend parfaitement sur Rozier, rebond offensif pour Cody Zeller qui ressort vers Bridges. Feinte de corps pour laisser Bogdanovic sur ses appuis et pouvoir attaquer le cercle. Le reste se passe de sous-titres…

Gros point d’exclamation pour Miles Bridges et un sérieux challenger pour le titre de Dunk of The Year. Il ne faudra pas oublier le carnage d’Anthony Edwards sur Watanabe mais c’est aussi du très lourd. Une grosse pensée pour Clint Capela qui a encore fait un très bon match ce soir, notamment en défense. En matant cette vidéo personne ne notera qu’il ferme parfaitement l’accès du cercle à Rozier avant de se prendre Bridges à pleine vitesse. Beaucoup se seraient barrés ou auraient fait le petit pas de côté mais il est allé au duel et c’est tout à son honneur. Si le timing est bon, tu scotches Zion Williamson, sinon tu prends ce genre de poster sur la tête. C’est le jeu. Il se consolera avec une victoire solide chez un rival pour la quatrième place à l’Est.

Les Hawks sont passés par toutes les émotions mais ils piquent finalement la quatrième place à Charlotte. Aller taper les Hornets malgré la moitié de ton équipe à l’infirmerie, beau boulot les gars. L’effet McMillan se poursuit en Géorgie. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top