Los Angeles Clippers

Nicolas Batum a démarré sa nouvelle vie avec les Clippers : titulaire et utile, on part sur de bonnes bases

Le revoilà !

Source image : NBA League Pass

Si les stars étaient évidemment à l’affiche pour les grands débuts de la saison 2020-21, on n’a pas pu s’empêcher de garder un œil sur notre Nicolas Batum national, qui a disputé son premier match officiel avec les Clippers dans le derby face aux Lakers. Une première apparition encourageante qui confirme une chose : Nico peut apporter à l’autre franchise de Los Angeles. 

Titulaire aux côtés de Kawhi Leonard et Paul George, 28 minutes sur le parquet, tout ça dans le choc de la Cité des Anges lors de l’Opening Night de la saison NBA, pas sûr qu’on imaginait un tel scénario il y a encore quelques semaines. Certes, Batum a profité de l’absence de Marcus Morris pour figurer dans le cinq, Momo souffrant de petits bobos au genou actuellement, mais le Frenchie de 32 ans a officiellement regoûté aux joies de la balle orange et ça, ça fait plaisir. Scotché sur le banc du côté de Charlotte l’an passé, où il n’a disputé que 22 matchs au total avec ses plus faibles stats en carrière (3,6 points à 34,6% au tir, 4,5 rebonds, 3,0 passes, 0,8 interception), Nico avait un peu disparu de la circulation, jusqu’à cette arrivée de Gordon Hayward aux Hornets il y a un mois, qui a poussé la franchise de Michael Jordan à couper Batum après l’activation de la player option à 27 millions de dollars par ce dernier. Sa polyvalence, son expérience et sa défense ont immédiatement intéressé plusieurs contenders, dont les Clippers. Et dans le premier match officiel de la saison, face aux champions en titre, on a vu ce que Nicolas pouvait apporter à l’autre franchise de Los Angeles, bien décidée à réparer la faillite de l’an passé.

Si son 3-points inscrit depuis le corner en début de match sera son seul panier de la night, Batum a été précieux pendant l’intégralité des minutes passées sur le terrain. Il n’a pas été recruté pour son scoring, il a été recruté notamment pour sa capacité à améliorer un collectif en contribuant dans les différents secteurs de jeu : 6 rebonds, 6 passes, 2 interceptions, de la défense, une capacité à jouer sur plusieurs postes à l’aile voire à l’arrière, du Batum quoi. Il parle, il se donne, et surtout il offre de nouvelles solutions à des Clippers qui « manquaient de QI basket » dans la bulle, dixit Kawhi Leonard. Pour résumer, Nico a été présent dans cette bataille de Los Angeles, à sa manière. Et les Angelinos n’en demandent probablement pas plus. Conscient de l’opportunité qu’il possède pour relancer sa carrière, Batum a donc réussi son premier test, et il faudra surveiller l’évolution de son rôle une fois au retour de Marcus Morris. Prolongé pour 64 millions de dollars durant l’intersaison, Morris va reprendre sa place dans le cinq de départ et Nico intégrera la second unit. Il ne va pas jouer 28 minutes par soir, mais on peut clairement imaginer un temps de jeu autour des 20 minutes en sortie de banc, dans le costume de couteau suisse.

Après l’épisode Charlotte, Nicolas Batum est officiellement de retour sur le circuit. On savait qu’il pouvait avoir un vrai rôle à jouer avec les Clippers, cela semble se confirmer. Pourvu que ça dure.  

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top