Blazers

Harry Giles cartonne déjà avec les Blazers : 25 minutes de plaisir face à… Sacramento, premier match des Kings et première punchline

Plusieurs éléments laissaient à penser que ce dernier match de la nuit vaudrait son pesant de (beurre de) cacahuètes, et au final c’est un invité surprise qui sera reparti avec la feuille. Après 104 matchs en deux ans avec les Kings, Harry Giles aura donc mis seulement… 25 minutes pour prouver à ses anciens dirigeants qu’ils s’étaient trompé en ne misant pas sur lui, et ce n’est pourtant pas faute de les avoir prévenu.

Il y avait du beau monde en tenue cette nuit au Moda Center, pour ce premier amuse-bouche de la saison entre Kings et Blazers. Pas de Marvin Bagley III ni d’Hassan Whiteside pour Sacramento, pas de Jusuf Nurkic ni de Rodney Hood côté Blazers, mais un parterre intéressant de stars ou assimilées pour nous permettre de se réveiller un peu après un Lakers-Clippers aussi soporifique qu’un certain Pokemon. Très vite les deux équipes se chargeront de nous secouer le cocotier, avec des premières salves du parking qui ne se firent pas attendre. Damian Lillard qui commence son festoche et qui nous tease déjà une saison à 35 pions de moyenne, et en face c’est Buddy Hield qui répond, bien décidé à récupérer tous les buckets laissés en route depuis le départ vers Atlanta de Bogdan Bogdanovic. Lillard pour les Blazers, puis surtout… Carmelo Anthony, sortant du banc il faudra s’y faire, Melo qui cartonnera d’entrée de jeu la défense des Kings avec huit points consécutifs et une candidature instinctivement posée pour le trophée de 6thMan Of the Year. Lillard, McCollum, Melo, et les Blazers qui pointent tranquillement à 7/7 du parking en milieu de premier quart, c’est donc ça le Blazers basketball. En face Richaun Holmes a toujours les crocs, De’Aaron Fox met un peu de rythme mais fait preuve de maladresse, et on se dirige tranquillement vers une ballade de santé qui ira bien à tout le monde, l’essentiel étant surtout de gambader sans se blesser.

L’étape 2 d’un vulgaire match de pré-saison ? Ouvrir son banc, donner leurs chances aux petits nouveaux, qu’ils soient issus de la Draft ou d’autres contrées NBA. Tyrese Haliburton pour les Kings, sérieux durant ses vingt premières minutes chez les grands, Glenn Robinson également, mais avouez bien que tout ça manque de piquant. Du piquant ? Passons donc sur le banc d’en face tiens, car il y a de la matière. Au rayon des bonnes surprises côté Blazers ? On a parlé de Melo et de son nouveau rôle, on peut aussi parler des bons débuts de Robert Covington et surtout de Derrick Jones Jr. (15 points à 6/6 au tir) et… Harry Giles, fraichement débarqué de Sacramento après la décision des Kings de ne pas avoir fait de lui une priorité. C’est con, il faisait quand même vibrer pas mal de monde le copain Harry, et ce qui est encore plus con c’est que le banni de Californie aura donc sauté sur l’occasion de cette première rencontre avec Sacto pour faire comprendre leur douleur aux mécréants. Résultat des courses ? 18 points, 14 rebonds (career high à 12 avec les Kings), 3 steals et 2 contres, 8/13 au tir dont à peu près 80 dunks, un windmill en fin de match et ce body language du mec qui vient de remporter un combat important pour lui, comme s’il voulait faire payer les gens qui n’avaient pas cru en lui. C’est un beau roman, c’est une belle histoire, c’est une… belle erreur de Divac, et comme le chantait Fugain, « ils se sont quittés au bord du chemin, sur l’autoroute des vacances, c’était sans doute un jour de chance », un jour de chance pour Harry Giles du coup. Un cadeau de la providence, et une première sortie qui positionne en tout cas – déjà – Harry comme l’un des visages à suivre cette saison dans l’Oregon.

Pendant ce temps à Sacramento ? On se demande bien qui de Frank Kaminsky ou de Chimezie Metu aura plus de minutes derrière Hassan Whiteside et un mec blessé, chacun ses préoccupations comme dirait l’autre.

stats Kings 12 décembre 2020 stats Blazers 12 décembre 2020

1 Comment

1 Comment

  1. Gulldna

    12 décembre 2020 à 11 h 26 min at 11 h 26 min

    Très beau match de lancement pour les blazers, une défense assez brouillon à voir sur des vrai matchs. Un peu déçus de McCollum et un Gary Trent Jr a surveiller. Belle saison en approche

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top