Pelicans

Le calendrier 2020-21 des New Orleans Pelicans – première partie : dates importantes, matchs immanquables, c’est par ici !

LaVar Ball 5 décembre 2020

L’analyse complète du calendrier des Pelicans, c’est par ici !

Source image : YouTube

Il est prêt, il est officiel : le calendrier de la saison 2020-21 est enfin tombé ! Le programme de la première partie de saison seulement, jusqu’à la coupure d’un All-Star Week-end dont on ne sait pas encore vraiment à quoi il ressemblera. Sans plus attendre ? Focus sur le calendrier… des Pelicans !

La hype reste présente à New Orleans. La saison 2 de Zion Williamson évidemment, qui se suffit à elle-même pour chauffer toute la Louisiane, mais également le prime attendu de Brandon Ingram, la progression de Lonzo Ball ou encore les massages de Steven Adams, voilà qui devrait tenir en haleine toute la saison les fans des Pels, qui étaient probablement fans des Warriors il y a trois ans faut-il le rappeler. Gros point d’interrogation sur le niveau réel de cette équipe « en 2021 », qui se jettera très vite dans la gueule du loup avec deux déplacements à Toronto (donc à Tampa) et à Miami dès les premiers jours de la saison. Thunder deux fois, Hornets, Spurs deux fois, Kings, voilà les adversaires que les Pels devront forcément taper jusqu’à la mi-janvier, car le quintet Mavs, Lakers, Clippers, Jazz, Jazz pourrait faire mal en sortie d’épiphanie. Pas d’énorme séries du diable, pas non plus de semaine tranquille, mais un calendrier assez homogène pour faire honneur à la masse musculaire d’Iron Zion.

# Plus long road-trip : 7 matchs (du 12 au 24 janvier, contre les Mavs, les Clippers, les Lakers, les Kings, le Jazz x2 et les Wolves).

# Plus longue session maison : 6 matchs (dans la foulée, du 26 janvier au 4 février, face aux Spurs, aux Wizards, aux Bucks, aux Rockets, aux Kings et aux Suns).

# Matchs en antenne nationale : 19, soit autant que le nombre de gros plan sur Zion Williamson à chaque temps-mort.

# Nombre de back-to-backs : 6 (un seul jusqu’au 30 janvier, les mecs ont vraiment envie de voir jouer Zion à chaque match).

# Nombre de rencontres tôt en France : deux, face à Miami et Boston

# Trois affiches à retenir : on en parlait également dans l’analyse du calendrier des Hornets : la rencontre entre les frangins Ball fera partie de ces soirées immanquables cette saison. Rendez-vous le 9 janvier pour une belle branle**e familiale en antenne nationale, alors que l’on assistera également le 7 février au choc entre Zion Williamson et Ja Morant, alors que le 16 janvier c’est dans sa condition de nouveau riche que Brandon Ingram retournera gonfler les pecs au Staples Center, que Steven Adams retrouvera la Chesapeake Arena avec le cœur lourd dès le 31 décembre et donc avec une probable cuite dans la foulée chez des anciens voisins, et qu’il faudra attendre le 30 janvier pour que le Smoothie King Center puisse applaudir le retour en ville de Jrue Holiday. Faut suivre hein.

calendrier Pelicans 5 décembre 2020

2 Commentaires

2 Comments

  1. Robin FAVRE

    6 décembre 2020 à 18 h 41 min at 18 h 41 min

    Respectez les vrais fans des pels on n’est pas beaucoup si en plus à chaque fois on est taillé 😂

    • Lclsbzh

      6 janvier 2021 à 23 h 47 min at 23 h 47 min

      Bah on est deux ahah

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top