Bulls

Les highlights de la chaîne YouTube de Lauri Markkanen : l’un des précurseurs du vlog en NBA

Lauri Markkanen 2 novembre 2020

Ça commence déjà à dater mais ça permet de mieux connaître le Finlandais. Et puis c’est pas comme si les fans des Bulls avaient beaucoup de contenu nouveau à se mettre sous la dent depuis le mois de mars.

Source image : Youtube/Lauri Markkanen

Désolé de vous décevoir mais Evan Fournier n’est pas le premier joueur à avoir eu l’idée de filmer son quotidien pour le balancer sur YouTube. Avant même de rejoindre la NBA, Lauri Markkanen était déjà branché vlog et on va s’intéresser aujourd’hui à sa chaîne perso.

Ce n’est pas le plus bavard ni le plus médiatisé des NBAers, même pas au sein de sa propre équipe. Pourtant, Lauri Markkanen semblait déjà maîtriser tous les rouages d’une communication léchée pour rassasier ses fans du monde entier avant de passer pro. Les diggers du Web connaissent forcément les chaînes YouTube de Jimmy Butler, Karl-Anthony Towns ou encore de Matisse Thybulle et même Jaylen Hoard, qui ont tous les deux commencé à filmer leur quotidien au sein de la bulle d’Orlando. Mais avant eux, le Finlandais avait déjà pris le pli en dévoilant une série de vidéos intégralement dédiées à son parcours pour arriver en NBA. Tout au long des cinq épisodes de sa websérie intitulée Road to the Draft, nous accompagnons le seven-footer à ses rendez-vous business, lors de ses workouts et même à l’ambassade de Finlande à Washington D.C. Un marathon de quelques semaines qui va finalement mener l’intérieur d’Arizona à être sélectionné en septième position par les Chicago Bulls lors de la Draft NBA 2017. L’accomplissement est énorme et c’est évidemment un record pour un joueur issu de son pays. Ils ne sont que trois Finlandais à avoir foulé un parquet NBA. Au bout de sa troisième saison Lauri a déjà quasiment autant de matchs que ses deux prédécesseurs Hanno Mottola et Erik Murphy à qui on ne fera même pas l’affront de comparer les stats pour leur propre bien.

Avec près de 4 000 abonnés et moins de 200 000 vues en 11 vidéos, on reste clairement sur de la niche et les personnes allergiques à la langue de Shakespeare vont vite décrocher. Mais pour ceux qui veulent en voir un petit peu plus, Boucle d’Or a continué les vlogs lors de sa saison rookie avec une nouvelle série de vidéos cette fois-ci baptisée Rookie Diary où l’on peut notamment suivre son adaptation à sa nouvelle vie de basketteur professionnel au sein de l’une des plus grandes franchises de la Ligue. Ensuite, direction Los Angeles pour le Rising Stars Challenge 2018 où il a logiquement été invité pour représenter la Team World avant une improbable interprétation de Borat qui laisserait presque présager une apparition dans la suite des aventures du Kazakh qui sortiront prochainement sur Amazon Prime. Bref, rien de révolutionnaire, mais quand même un petit côté avant-gardiste pour le Grand Blond qui a été l’un des premiers a exploiter ce créneau avant de l’abandonner un peu pour se concentrer sur sa famille (il vient de devenir papa pour la seconde fois il y a une semaine). Ça ne va pas chercher la sincérité d’un Vavane ou le montage de Matisse mais sans le savoir il a peut-être montré la voie à d’autres joueurs. A lui d’en faire de même sur les parquets désormais.

Pas sûr que l’avenir de Lauri Markkanen se trouve réellement dans un studio de cinéma. Quoi que, il a peut-être été invité par LeBron James pour incarner un Monstars dans Space Jam 2. Toujours est-il qu’en partageant ces moments off avec ses fans, l’ailier-fort des Bulls nous permet d’en découvrir un peu plus sur sa personnalité. Et quand on voit à quel point ça lui avait réussi lors de sa saison rookie, pourquoi ne pas relancer sa chaîne YouTube la saison prochaine ? Ça s’appellerait Road to the Playoffs avec Billy Donovan et Zach LaVine en featuring. Et même si les Oscars ne sont pas à l’ordre du jour, une petite étoile de All-Star du pouce bleu ou le trophée de Meilleure Progression d’abonnés sur YouTube serait un bon début.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top