Playoffs NBA

Le point sur la course au play-in à l’Ouest : Grizzlies, Blazers, Spurs, Pelicans, Suns ou Kings, il n’en restera que deux

Damian Lillard Dame Time

La rumeur dit par contre que certains joueurs des Kings auraient déjà réservé leur hôtel au Costa Rica.

Source : NBA League Pass

Plus qu’une semaine grosso modo avant la fin de cette reprise express, et si une bonne partie des spots commencent à trouver leurs futurs propriétaires, il n’en est rien en ce qui concerne les places 8 et 9 à l’Ouest. Car oui c’est la grande nouveauté cette saison, si t’es neuvième tu peux jouer les Playoffs, enfin presque. On fait le point sur la race ? Allez.

Voilà donc où en est aujourd’hui, après une grosse semaine de compétition. Six équipes qui se tirent la bourre, des dynamiques différentes mais un seul et unique objectif commun : faire partie des deux « finalistes » pour la place 8 et un premier tour face aux Lakers de J.R. Smith. On rappelle d’ailleurs la petite astérisque cette année, pour ceux qui se réveilleraient tout juste d’une sieste de quatre mois : cette saison le neuvième (s’il stationne à quatre victoires ou moins du huitième) aura le droit de challenger le huitième dans un « play-in tournament ». Si l’équipe huitième remporte le premier match c’est plié, si c’est l’équipe neuvième qui gagne, on aura droit à un Game 2 aux allures de Game 7. Dans cette course folle à la postseason six équipes sont donc encore en lice (voir tableau ci-dessus), et les calendriers de chacun vont commencer à peser lourd dans la balance. Ca tombe bien on vous file tout ça juste en dessous, ne dites pas merci on fait ça parce qu’on vous aime.

Classement au 8 août, 9h05, entre le jus d’orange et le pain d’épice

standings play-in 8 août 2020

Memphis Grizzlies – 33-37

  • Dynamique dans la bulle : 1 victoire et 4 défaites
  • Calendrier restant : Raptors, Celtics et Bucks
  • Pourcentage de chance de participer au play-in (calculé grâce à une formule savante secrète) : 60%
  • la victoire de la nuit passée face au Thunder est une immense bénédiction. Deux gros points positifs pour les Grizzlies. 1) ils ont leur destin entre les mains et 2) si leur programme peut s’avérer coton au premier coup d’oeil, leurs trois derniers matchs les opposeront à des équipes déjà assurées de leur spot final donc possiblement en mission secrète repos des cadres.  Une seule win supplémentaire devrait suffire, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Portland TrailBlazers – 32-38

  • Dynamique dans la bulle : 3 victoires et 1 défaite
  • Calendrier restant : Clippers, Sixers, Mavericks et Nets
  • Pourcentage de chance de participer au play-in (calculé grâce à une formule savante secrète) : 70%
  • les Blazers ont actionné la marche avant et commencent à faire peur à pas mal de monde. Clairement les mieux placés pour pécho la neuvième place, voir la huitième, une victoire lors des deux prochains matchs pourrait les mettre quasi définitivement à l’abri avant deux derniers matchs beaucoup plus accessibles.

San Antonio Spurs – 30-38

  • Dynamique dans la bulle : 3 victoires et 2 défaites
  • Calendrier restant : Pelicans, Rockets et Jazz
  • Pourcentage de chance de participer au play-in (calculé grâce à une formule savante secrète) : 25%
  • on avait commencé par se dire « pourquoi pas », puis deux défaites ont rappelé que les Spurs n’était évidemment plus l’épouvantail qu’on a connu. Même en cas de trois sur trois rien n’est sûr pour les hommes de Gregg The Mask Popovich, et de toute façon les mecs n’étaient pas forcément venus à Orlando pour faire du rab.

New Orleans Pelicans – 30-39

  • Dynamique dans la bulle : 2 victoires et 3 défaites
  • Calendrier restant : Spurs, Kings et Magic
  • Pourcentage de chance de participer au play-in (calculé grâce à une formule savante secrète) : 30%
  • le calendrier est très abordable, et quoiqu’il arrive il faudra très probablement un 3/3 pour aller arracher la neuvième place, tout en sachant que ça pourrait ne même pas suffire. Fallait pas arriver à la bourre, c’est tout.

Phoenix Suns – 30-39

  • Dynamique dans la bulle : 4 victoires et 0 défaite
  • Calendrier restant : Heat, Thunder, Sixers et Mavericks
  • Pourcentage de chance de participer au play-in (calculé grâce à une formule savante secrète) : 40%
  • la meilleure dynamique de la bulle, tout simplement car les Suns en sont la seule équipe invaincue. Quatre matchs restants pour poursuivre l’incroyable remontada, quatre matchs prenables si tant est que la bande à Monty Williams continue à jouer avec sérieux et folie à la fois. Sur le papier ça parait compliqué tant on part de loin, mais dans le ressenti on a presque envie de dire que ce serait mérité.

Sacramento Kings – 29-40

  • Dynamique dans la bulle : 1 victoire et 4 défaites
  • Calendrier restant : Rockets, Pels, Lakers
  • Pourcentage de chance de participer au play-in (calculé grâce à une formule savante secrète) : 1%
  • deux matchs face à des équipes en quête de victoires et un autre face aux Lakers, deux matchs et demi de retard sur la neuvième place et surtout, une défense tellement poreuse que les mecs ne se qualifieraient peut-être même pas pour les Playoffs de Pro B. Parfois un tweet vaut mieux que toutes les analyses du monde, alors envoyez la purée de seum :

Voilà pour cette play-in race, pour l’instant menée par les bateaux Grizzlies et Blazers. Attention tout de même aux avaries et aux requins qui tournent, car derrière ça pousse très fort notamment du côté de l’Arizona. Encore quelques jours de course et on pourra sabrer le champagne à Orlando, en essayant de ne pas faire tourner la bouteille pour des raisons sanitaires.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top