Nuggets

Les installations des Nuggets fermées jusqu’à nouvel ordre : le responsable est toujours le même, vivement qu’on en finisse

Nikola Jokic Nuggets

Oui, il y a de quoi se sentir bien seul à Denver.

Source image : YOUTUBE

Ce qui devait arriver, arriva à Denver. Les installations des Nuggets ont été fermées jusqu’à nouvel ordre en raison de plusieurs cas positifs au COVID-19 détectés au sein de la franchise. Pas d’entraînement, pas de basket, retour à la vie d’avant dans le Colorado. Enfin, à celle du confinement.

Rien ne se passe comme prévu à Denver. Avant le dernier week-end, plusieurs membres de la franchise (staffs, joueurs…) ont été contrôlés positifs au virus. Ce samedi, un autre cas atteint du COVID-19 est apparu chez les Nuggets, de quoi précipiter la fermeture du centre d’entraînement durant le week-end, comme nous l’apprend Adrian Wojnarowski d’ESPN. Des tests positifs qui viennent bien sûr s’ajouter à ceux de Mike Malone et de Nikola Jokic, atteint en Serbie, bref Denver est en phase de bad mood mais se devait de casser une potentielle chaîne de transmission, autour de ses installations. Une décision similaire a aussi été prise à Brooklyn, où rappelons-le, DeAndre Jordan et Spencer Dinwiddie ont été testés positifs et risquent de ne pas être présents à Orlando, pour la reprise de la saison. Issue certaine pour DJ, à voir pour l’ami Spencer. Si les installations ont rouvert leurs portes à Brooklyn depuis le 30 juin, celles de Denver ne devraient pas accueillir les Nuggets avant le 3 juillet, au moins. De quoi prendre encore un peu de retard dans la préparation de la reprise.

Une information sortie par Mike Singer du Denver Post, dans un tweet, et qui nous apprend par la même occasion que le centre d’entraînement ne sera pas rouvert avant que tous le monde soit négatif au COVID-19. Logique. Les Nuggets ont déjà formé leur « équipe » de 35 personnes (joueurs, staffs, personnels médicaux…) pour s’envoler chez Mickey, mais n’ont pas d’autres choix que de tous rester chez eux avant de reprendre un semblant de vie normale à l’entraînement. Pour les coachs, la situation initiale était déjà complexe à gérer, mais avec une évolution au jour le jour des cas positifs au sein de la franchise, il est impossible de se préparer correctement avant les training camps prévus à Orlando. Brooklyn, Denver, si l’on espère tous qu’aucune autre franchise ne sera contrainte de fermer ses installations jusqu’au 7 juillet, date du grand départ vers Disney World, on peut imaginer qu’une concentration de plusieurs cas positifs dans la bulle d’Orlando pourrait, elle, réduire l’accès aux centres d’entraînement du complexe magique, voire les interdire. Les questions d’équité sportive devraient alors être mises à mal si un tel scénario devait se produire, à l’échelle de la Grande Ligue.

Les Nuggets n’ont eu d’autres choix que de fermer leurs installations pour réduire la propagation du COVID-19. Préparation sportive tronquée, inquiétudes exacerbées, les membres de la franchise doivent maintenant attendre heure après heure un potentiel changement. Ce n’est clairement pas le genre de reprise que l’on souhaitait.

Source texte : ESPN/Denver Post

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top