Apéros TT

Conférence Ouest : je n’aurais jamais cru pouvoir dire que… Apéro TrashTalk

On a commencé par la Conférence Est, il fallait forcément qu’on enchaîne avec l’Ouest. Quelles sont les grandes surprises de la saison régulière de ce côté-là des States ? Que n’aurions-nous jamais cru pouvoir dire ? C’est parti pour un deuxième apéro.

Si vous aussi vous aimez débattre et prendre l’apéro, c’est ICI qu’il faut vous abonner !

Au début de la saison, on savait que la Conférence Ouest allait être une nouvelle fois hardcore cette année. On a l’habitude, et ça se confirme. Pas de surprise donc de ce côté-là, par contre quand on voit la gueule du Top 8, on peut dire qu’il y a des équipes qu’on n’attendait pas là. Genre Memphis. Genre Oklahoma City. Des vraies grosses surprises qui font le charme d’une saison régulière. Alors évidemment, on va parler des Grizzlies et du Thunder dans ce deuxième apéro du jour, mais il y a également d’autres sujets qui vont être mis en avant, certains beaucoup moins réjouissants. Les Spurs qui galèrent par exemple, ou les Lakers de LeBron James qui jouent aujourd’hui en l’honneur de Kobe. Clairement, il y a des trucs qu’on ne pensait jamais pouvoir dire.

Cacahuètes, binouze et canapé, on se pose et on en parle. Pour la suite on ne change pas une équipe qui gagne : on like, on partage, on commente, let’s go.

Source image : montage pour TrashTalk by Léonce Barbezieux

1 Comment

1 Comment

  1. Mike

    17 février 2020 à 2 h 33 min at 2 h 33 min

    Bonjour,

    Je suis très surpris par ce que vous dites concernant les Spurs et Gregg Popovich.

    L’esprit et le jeu collectif sont toujours présents (on s’en fou de ne pas voir des actions « highlight » tout le temps avec des actions perso comme à Washington, Houston, New Orleans, Philadephie, etc…!!, ce n’est pas ça le basket, si non il faut aller voir les Harlem Globe Trotters), on voit très bien que la balle circule, qu’il y a les intentions, qu’il y a les différents types de jeux quand il le faut, alterner les actions (jeux intérieur / extérieur, collectif, isolations, etc…) c’est du jeux « pensé » et avec le jeu sans ballon c’est très bien vu ce qu’ils font.

    Mais pour divers raisons, il y a beaucoup de jeunesse (et c’est ça qui fait que tout n’est pas une réussite ou qu’il y a des manques, Walker qui manque des choses à la finition, Forbes qui se place mal en défense à certains moments et se prend des back door, Murray qui fait des mauvais choix, mais ça sera gommé dans 1 ou 2 ans et c’est ça qu’il faut retenir, gagner de l’expérience ça va avec le temps), mais surtout au delà de l’âge, il y a peu d’expérience (ce qui est le plus important à prendre en compte) et c’est ça qui pose problème, donc Pop fait vraiment des bons choix pour avoir ces résultats et toujours être dans la course aux playoffs… Quand sur un match le système est bien exécuté mais un des jeunes rate le lay up, ou quand un joueur se place mal sur l’action alors que tu vois Pop le replacer et qu’il perdent ce genre de match, qu’est ce que tu veux faire de plus à part continuer à faire progresser les joueurs aux entraînements ou de match en match…

    PS : Rappelez vous du placement de Murray sur la dernière action du match contre Atlanta, il suffit juste d’un meilleur placement et ça ne va jamais en prolongation car il aurait coupé la passe pour le 3 points et c’est tout…

    Il ne faut pas oublier que comme d’habitude, la continuité était encore bien pensée, avec Morris qui devait venir (mauvais coup de sa part, mais avec lui on peut mettre au Spurs 6 ou 7 victoires de plus sur les matchs perdu de peu à cause du manque d’expérience… additionné au flop Carroll et donc qui ne joue pas… J’ajouterais aussi le petit surpoids de Rudy Gay.

    Au final, il y a seulement 5 joueurs expérimentés et 9 jeunes qui on 1 ou 2 ans de NBA ! Mais quand on fait ce constat, avec tant de jeunesse et des joueurs draftés 18ème, 27ème, ou plus bas ou non draftés, tu ne devrais avoir que 5 victoires en NBA !!!

    Ce qui donne obligatoirement une défense moins bonne car pas trop de malice, de réflexe de calculer les choses, de concentration dans l’intensité, etc…

    Mais grâce à Pop et à sont staff, il y a toujours de l’espoir, il continue à développer les jeunes qui sortent de nul part, et les jeunes draftés bas comparé à beaucoup d’autres équipes, depuis Duncan en 1997, le plus haut drafté est Lonnie Walker à la 18ème position, c’est fou !!!!

    Exemple frappant, quand ça ne va pas bien sur quelques actions de jeu, après le temps mort, Pop trouve toujours quelque chose pour avoir un bon tir, et les attitudes changent, contrairement à beaucoup d’autres équipes qui ont des effectifs en plus, plus expérimentés…

    Pour finir, je pense que tout est bien géré au niveau de l’effectif, même s’il y a trop de jeunesse (qui n’était pas prévu), le relai est déjà présent (contrairement à des commentaires complètement stupides style « il faut reconstruire ») ben heureusement que ces gars là ne gèrent pas une équipe ou un club !!!! Justement la continuité est déjà présente et encore, on a pas encore vu Samanic et Keldon Johnson qui sont très prometteurs.
    Heureusement que des gars comme ça ne gèrent pas les Spurs, ça donnerait des désastres comme sur ces dernières années avec les Knicks, les Lakers, les Bulls, etc… (et en plus qui sont des « gros marchés !!! ») qui ne font que des « reconstruction » et toujours tout chambouler pour un oui ou pour un non, il ne faut pas avoir la mémoire courte.

    J’ai regardé tous les matchs de San Antonio, sur la cinquantaine de match joué cette saison par les Spurs, ils ont été à la rue sur 3 matchs (des soirs « sans » mais comme toutes les équipes), 3 autres matchs ou l’équipe d’en face a été trop forte ce soir là, mais pour tous les autres, ils sont toujours toujours dans le match, Pop a toujours réponse aux choses, seulement c’est le manque d’expérience !! Mais la progression est bien présente, je vous invite à re-regarder les matchs, dans ces matchs il y a aussi des victoires contre les Clippers, les Celtics, les Raptors, les Bucks, le Heat, etc…

    PS : il faut aussi calculer avec les salaires, San Antonio est hyper bien géré maintenant et pour la suite ! Contrairement à beaucoup qui ont des taxes et qui ne gagnent rien du tout ! Par exemple il y a quelques jours j’ai vu une statistique sur le Heat, qui a un excellent coach, avec les gros salaires depuis des années, Miami n’a joué que 8 fois les playoffs sur les 12 dernières années !
    Je ne vous parle même pas de Philadelphie qui, il y a seulement 3 saisons faisaient 10 victoires pour 72 défaites ! Les Bucks, les Nuggets et j’en passe qui pendant des années et des années étaient au fond du classement sans playoffs…

    Les Spurs sont dans une passe moins compétitive, mais malgré tout, ils sont toujours là ! On peut dire que quand toutes les autres équipes ont eu des passages difficiles, elles ne jouaient pas les playoffs sur quelques saisons ! On est pas dans la même gestion avec les Spurs, San Antonio c’est du top niveau au niveau des dirigeants !

    Bref, en gros, il ne faut pas critiquer juste pour critiquer, mais donner les infos et se baser sur des faits réels.

    Sportivement !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top