Top Ten

NBA Top 10 du jour : Andre Drummond a dit non à Pascal Siakam, mais Pascal lui a surtout répondu que Detroit ne gagnerait pas

Une nuit de plus dans le grand livre de l’histoire NBA, et certains ont évidemment profité de l’occasion pour faire le spectacle. Que s’est-il passé de plus fou cette nuit ? Qui est allé le plus haut ? C’est ici que ça se passe, et on vous laisse aller à la salle pour tenter de reproduire ce que vous allez voir ci-dessous. Let’s go.

Qui dit nouvelle saison dit nouvelle formule, et cette année TrashTalk profitera du Top 5 pour vous informer chaque matin de tout ce qu’il faut savoir pour faire le malin à la machine à café. A vot’ service ma bonne dame, ça nous fait plaisir.

Ça s’est passé un 19 décembre

  • 1956 : Bill Russell signe son premier contrat avec les Celtics, la suite n’en sera que plus… sale.
  • 1968 : Walt Bellamy déménage de Detroit vers New York. C’est la dernière pièce du titre qui viendra deux ans plus tard pour les Knicks, et ce trade permet surtout à Bellamy de jouer… 88 matchs dans la saison. Iron Walt.

C’était il y a un an pile poil

Ils sont nés un 19 décembre

  • 1957 : Kevin McHale
  • 1964 : Arvydas Sabonis
  • 1969 : Tom Gugliotta
  • 1977 : Jorge Garbajosa
  • 1982 : Mo Williams
  • 1990 : D.J. Stephens
  • 1990 : Torrey Craig

On notera également que c’est aujourd’hui la fête des Urbain V, l’occasion de passer le bonjour à Marvin Bagley III, Glenn Robinson III et Lonnie Walker IV. N’importe quoi.

1 Comment

1 Comment

  1. Zamag

    19 décembre 2019 à 14 h 40 min at 14 h 40 min

    Salut les gars,j’imagine que vous pensiez à Dave DeBusschere pour le trade de Detroit à New-York en 68 et qui ramène le titre. Walt Bellamy ne l’a malheureusement pour lui pas gagné il a fait le chemin inverse.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top