Bucks

Giannis Antetokounmpo sait qu’il va affronter « un alien » cette nuit : « Ce que fait LeBron à 35 ans, c’est fou »

Ce duel de monstres qui nous attend !

Source image : YouTube / Bleacher Report

Fiserv Forum, 2h du matin, Bucks – Lakers. Cette nuit, on aura droit à un choc monumental entre les deux équipes les plus dominantes de la NBA, et sans doute aussi les deux MVP de ce début de saison. Giannis Antetokounmpo d’un côté, LeBron James de l’autre. Le Greek Freak face au King, ça s’annonce géant. 

Ce sera un véritable match dans le match. Le genre de duel qu’on adore, entre peut-être les deux meilleurs joueurs du monde à l’heure actuelle. On a le MVP en titre qui accueille, dans sa maison, celui qui est considéré comme l’un des plus grands phénomènes de l’histoire du basket. Et même si une bonne dizaine d’années sépare Giannis et LeBron, ils seront ce soir en concurrence pour prouver leur suprématie individuelle. Jusqu’ici, ils ont chacun guidé leur équipe respective vers un bilan monstrueux de 24 victoires en 28 rencontres, mais d’une manière différente. Giannis Antetokounmpo est encore monté d’un cran par rapport à sa superbe campagne de l’an passé, avec des moyennes de 31,7 points, 12,8 rebonds et 5,3 passes décisives, sans oublier 1,2 contre et 1,3 interception. Sa domination des deux côtés du terrain est juste folle et le collectif qui tourne autour de lui fonctionne à plein régime. Quant à LeBron, il joue plus que jamais son rôle de maestro, en combinant parfaitement scoring et playmaking. Meilleur passeur de la NBA avec 10,6 caviars par rencontre pour accompagner ses 25,9 points, le King règne sur le jeu de façon impressionnante, le tout à presque 35 balais.

Avant la rencontre de cette nuit entre les Bucks et les Lakers, Giannis s’est exprimé sur cette capacité que possède le King à dominer à cet âge-là. Via ESPN, le Freak a montré son admiration pour le numéro 23 des Lakers.

« C’est fou. Évidemment, pour moi, c’est l’un de mes objectifs de pouvoir jouer à un haut niveau sur les dix prochaines années. Mais il va avoir 35 ans ce mois-ci et il bouge encore de cette façon, il joue de manière intelligente. C’est insensé de voir ce qu’il est capable de faire, mais on parle de LeBron James. Il est différent. C’est un alien. Donc on s’attend à ça de sa part, mais oui, c’est fou. »

Ce que fait LeBron James cette saison, la 17è de sa carrière pour rappel, c’est juste phénoménal. Après la campagne chaotique de l’an passé, caractérisée par une blessure bien reloue et des résultats collectifs très décevants dans le bordel Lakers, le King est revanchard cette année et montre à toute la Ligue qu’il est loin d’être cramé. Bien au contraire. Mais le mutant de Milwaukee aura à cœur de lui rappeler que c’est quand même mieux d’avoir 25 piges au lieu de 35. Devant son public, après une défaite face aux Dallas Mavericks (sans Luka Doncic) qui a mis fin à une série énorme de 18 victoires consécutives, Antetokounmpo sera clairement en mission. S’il admire la longévité de LeBron James, ce n’est pas pour autant qu’il va lui faire des cadeaux ou qu’il sera impressionné au moment d’être sur le terrain avec le Roi. Ça, c’est terminé depuis un bon bout de temps maintenant. Aujourd’hui, Giannis veut marcher sur la concurrence, que ce soit LBJ ou Cristiano Felicio en face. On connaît le compétiteur, on connaît son envie de tout péter, et on imagine à quel point il va vouloir briller cette nuit sur son territoire, dans une rencontre qui va compter dans la course au MVP.

Giannis Antetokounmpo et LeBron James sur le même parquet lors d’un Bucks – Lakers, on peut difficilement demander mieux en tant que fan de la grosse balle orange. Inutile de vous dire qu’on est devant l’un des plus gros matchs de la saison régulière 2019-20, le genre de match qui rappelle l’ambiance des Playoffs.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top