News NBA

Joueurs de la semaine en NBA : Jimmy Butler et Anthony Davis à l’honneur, mais attendez il est où Melo ?

Désolé, on était obligés de la faire.

Source image : Montage YouTube

Chaque lundi, c’est la même. La NBA met en avant les meilleurs joueurs de la semaine passée et pour la première de décembre, on a Jimmy Butler et Anthony Davis qui sont récompensés. Les deux recrues ont particulièrement brillé sous leurs nouvelles couleurs.

Le Miami Heat fait partie des équipes très séduisantes de ce début de saison, et peu de monde attendait la franchise floridienne à un tel niveau, elle qui se retrouve aujourd’hui sur le podium de la Conférence Est. L’une des grandes raisons qui expliquent le succès actuel du Heat, c’est évidemment Jimmy Butler, arrivé durant l’été et essentiel dans son rôle de leader. Buckets reste sur une très grosse semaine avec 27,5 points par match, accompagnés de 9 rebonds, 8,5 passes décisives et 1,3 interception, le tout à 48,4% au tir dont 41,7% du parking, avec deux triple-doubles en prime. En clair, il était sur tous les fronts le Jimmy et Miami a ainsi pu continuer sur sa très bonne dynamique, avec trois victoires lors des quatre dernières sorties. Excepté le match perdu à Boston, le Heat s’est imposé sur le parquet des Raptors grâce notamment à un Butler bien clutch, avant de faire le plein à la maison contre de faibles adversaires, à savoir les Wizards et les Bulls. Ce titre de joueur de la semaine pour Jimmy, c’est donc non seulement une récompense pour ses récentes performances et sa grosse montée en puissance, mais aussi un peu pour l’ensemble de son œuvre depuis son arrivée à Sud Plage.

De l’autre côté des States, c’est Anthony Davis qui rafle la mise. Et c’est là aussi mérité, et pas qu’un peu. Car le niveau d’AD en ce moment, c’est juste monstrueux. Aux côtés d’un LeBron James également en grande forme, Davis domine incontestablement des deux côtés du terrain. Offensivement, il a planté 39 points à Portland cette semaine, et 50 dimanche face à Minnesota. Et en défense, il a montré à quel point il pouvait faire mal, lui qui a notamment limité Nikola Jokic lors de la victoire des Lakers à Denver mardi. Au total, sur quatre rencontres, le monosourcil a tourné à 35 points, 8 rebonds, 2 contres et 1,8 interception à 63,3% au tir. Une machine de guerre. Sous son impulsion, Los Angeles a réalisé une semaine parfaite. Quatre matchs, quatre victoires, dont un back-to-back impressionnant contre Denver et Utah. Avec ses perfs de folie et la première place des Lakers à l’Ouest (meilleur bilan de la NBA, 21-3), AD a clairement son mot à dire dans la discussion pour le MVP aujourd’hui.

Jimmy Butler et Anthony Davis, pas grand-chose à redire sur le choix de la NBA de les récompenser. Si le Heat et les Lakers sont de retour sur le devant de la scène, ce n’est pas par hasard.  

Source texte : NBA.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top