Blazers

La saison galère des Blazers se poursuit : Rodney Hood se pète le tendon d’Achille, gros coup dur dans l’Oregon

……………….

Source image : Twitter

Cette nuit, dans le premier quart-temps de la rencontre entre les Blazers et les Lakers, la saison galère des Blazers a connu un nouvel épisode. Le titulaire Rodney Hood s’est blessé, et le verdict est sans appel : déchirure du tendon d’Achille, tout simplement terrible.

Dur. Très dur. Quand on a vu Rodney Hood allongé sur le parquet du Moda Center dans les dernières minutes du premier quart-temps, en se tenant le tendon d’Achille, on craignait le pire et malheureusement, le pire a été confirmé via une IRM. Sur leur compte Twitter, les Blazers ont indiqué la mauvaise nouvelle. Hood s’est blessé à la suite d’un rebond sur un tir raté de LeBron James à trois minutes et 30 secondes de la fin du premier quart-temps. En retombant, son tendon d’Achille du pied gauche a lâché tout seul. Visiblement, d’après un certain Orlando Sanchez de KGW TV Portland, l’ami Rodney aurait déjà eu des douleurs au niveau du tendon ces derniers jours suite au match face aux Kings mercredi. C’est évidemment terrible pour le joueur car on parle là de l’une des pires blessures pour un basketteur. Comme on a pu le voir avec l’épisode DeMarcus Cousins, et Kevin Durant plus récemment, une absence d’environ une année est d’ores et déjà à prévoir. Il ne rejouera évidemment pas cette saison, et ratera peut-être le début de la prochaine. Et le pire dans tout ça, c’est que c’est toujours difficile de retrouver son meilleur niveau après une telle blessure. Une déchirure du tendon d’Achille, ça peut potentiellement briser une carrière et on souhaite évidemment tout le meilleur à Rodney Hood ainsi que beaucoup de courage, car il va en avoir besoin durant la longue rééducation qui l’attend.

Gros coup dur pour le joueur donc, et gros coup dur pour les Blazers. Titulaire à 20 reprises cette saison aux côtés de Damian Lillard et C.J. McCollum, Rodney Hood était une pièce importante du collectif de Terry Stotts, notamment à travers ses qualités de scoreur et de shooteur. Cette année, Hood tourne à 11,5 points de moyenne à 50,9% au tir dont un magnifique 49,3% du parking. Il faisait partie des satisfactions dans le début de saison très compliqué de Portland, qui possédait un bilan de neuf victoires pour 13 défaites au moment d’affronter les Lakers vendredi. Cette blessure représente donc un nouveau chapitre dans la campagne galère des Blazers, qui avaient déjà perdu Zach Collins pour plusieurs mois en début de saison. L’absence de Collins avait provoqué beaucoup de dysfonctionnements sur le poste 4 et cela a forcé les Blazers à signer Carmelo Anthony. Et si l’arrivée de ce dernier a donné un coup de boost à l’équipe de l’Oregon – qui a remporté quatre de ses cinq derniers matchs avant la rencontre de vendredi soir – on assiste là à un vrai coup d’arrêt dans la bonne dynamique actuelle. Sans Hood, les Blazers devront trouver des solutions sur les extérieurs mais son absence va clairement faire mal à une équipe qui ne possède pas une grosse profondeur sur le frontcourt.

Voilà le genre de nouvelle qu’on déteste écrire. Une terrible blessure pour Rodney Hood, et une saison qui semble maudite pour Portland. Jusuf Nurkic, Zach Collins, puis Hood désormais, la team infirmerie des Blazers est malheureusement bien équipée. 

Source texte : Twitter Portland Trail Blazers. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top