Magic

Nikola Vucevic absent jusqu’à Noël ? Cheville touchée, le syndicat dit 4 semaines sans sport, la police dit 15 jours

Nikola Vucevic

Tu m’étonnes qu’il se sent pas bien.

Source image : NBA League Pass

Un peu d’éclaircies, et le ciel s’est tout de suite assombri pour le Magic. Dans la défaite d’Orlando hier soir face aux Raptors, Nikola Vucevic a quitté les siens suite à une vilaine blessure à la cheville, et les nouvelles n’ont rien de rassurant… 

Allez, on va dire que cela aurait pu être pire. Les fans d’Orlando, conscients de l’importance de leur pivot, ne souhaitaient pas recevoir la pire des news, du genre deux mois sans Voutche à l’intérieur. Dans le second quart-temps du match contre Toronto, Nikola est salement tombé au sol et a dû immédiatement quitter les siens, sans pouvoir retourner sur les parquets. Angoisse dans les rues de la cité de Floride, en attendant les résultats de l’IRM on se demandait justement comment Steve Clifford allait pouvoir s’ajuster. La réponse, on la donnera en détail ci-dessous, et le temps de réfléchir le diagnostic médical est tombé : au moins 4 semaines sans basket selon Shams Charania de The Athletic, réévaluation dans une dizaine de jours selon Adrian Wojnarowski de chez ESPNOn ne va pas commencer à jouer à la gueguerre des sources, ce qui est évident c’est que Nikola ne s’est pas loupé et il existe un réel scénario dans lequel on ne revoit pas le meilleur pote de Vavane en 2019. Le staff du Magic devra regarder comment l’intérieur réagit et se remet de sa blessure, d’où une première update dans dix jours, puis en se basant sur cette évaluation on en saura davantage sur la durée d’indisponibilité du All-Sar. C’est un vrai coup dur pour Orlando, de façon indéniable, et dans un contexte particulièrement mal tombé puisque Vucevic commençait à trouver son rythme et venait d’être nommé joueur de la semaine dans la Conférence Est. Après un début de saison moyen, en tout cas clairement en-dessous des attentes, de sa saison passée et de sa prolongation contractuelle, Nik a passé la seconde et c’est justement à ce moment précis que les dieux de la santé l’ont puni. On surveillera de près son absence, sa rééducation, en espérant qu’il revienne vite et à 100% de ses moyens.

Cette odeur de transpiration ? Ne vous inquiétez pas, elle vient du bureau de Clifford, l’entraîneur d’Orlando ayant une sacré tâche à gérer sur les semaines à venir. En effet, Vucevic représente et représentait un point central dans l’attaque du Magic, grâce à son jeu dos au panier, sa capacité à rentrer ses tirs extérieurs, et sa vision du jeu pour les copains qui se déplacent. Fournisseur régulier de soirées à plus de 20 points, le garçon laisse un sacré trou que de nombreux copains vont devoir remplir. Poste pour poste, on a envie de dire que c’est l’heure où jamais pour que Mo Bamba annonce son arrivée en NBA. Gêné par les blessures pendant sa saison rookie, pas vraiment en rythme sur son début de saison sophomore, le géant aux bras interminables est bourré de talent et ne demande qu’une occasion pour le montrer. Si certains soirs seront tendus, Bamba devra profiter de cette fenêtre de tir pour prouver que sa sélection en 6ème place de la Draft 2018 n’était pas une erreur. Maintenant, on sait que Mo ne va pas nous caler un 20-10 directement dans le cinq majeur d’Orlando. Les 20 points (environ) apportés par Vucevic au quotidien devront être répartis entre plusieurs joueurs, qui auront la pression sur leurs épaules. Evan Fournier, notamment, a un nouveau contrat à aller chercher et semble être celui qui pourrait le plus se rapprocher de la vingtaine de moyenne. Aaron Gordon, irrégulier, devra montrer qu’il peut élever son niveau de jeu dans ce contexte tendu si son corps le laisse tranquille. Terrence Ross et Markelle Fultz, enfin, auront eux aussi la possibilité de faire du bruit balle en main.

Le Magic est la 25ème attaque de toute la Ligue, et c’était en présence de leur pivot étoilé à l’intérieur. Que proposeront Mickey et sa bande jusqu’à Noël ? Affaire à suivre.

Source : The Athletic – ESPN

1 Comment

1 Comment

  1. Sebb

    22 novembre 2019 à 19 h 11 min at 19 h 11 min

    Noooooonnnn ! Dégouté !
    Bon, ben les freaks, à vous de jouer maintenant !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top