Nuggets

Preview Nuggets – Rockets : la ruée vers l’or selon James Harden, ça donne quoi ?

Notre tête quand James Harden aura mis 102 points à 33/8203 au tir et 30/30 aux lancers

Source Image : YouTube

Les Rockets sont sur un nuage en ce moment et talonnent les Lakers tout en haut du classement de la Conférence Ouest. Juste derrière eux, les Nuggets reviennent également en forme après un début poussif. Duel au sommet donc, mais ce sera surtout l’heure de voir si James Harden va continuer sur sa folle lancée. À Gary Harris et compagnie de faire en sorte que la mayonnaise ne prenne pas ce soir. Au grand dam de Nikola Jokic malheureusement, enfin ça dépend de quelle mayonnaise nous parlons.

44, 36, 42, 39, 47, 44, 49, 36. Non, ce ne sont pas les chiffres du nombre de burgers ingurgités par Nikola ces huit derniers jours, mais bien les huit dernières performances de James Harden. Mais cette incroyable série de matchs à plus de 35 points rime aussi et surtout avec victoires. En effet, si les Rockets ont connu un début de saison compliqué, les succès s’enchaînent désormais pour arriver à un bilan de onze victoires en quatorze rencontres, même si la méthode et le jeu développé ne sont pas très agréables à voir. Beaucoup d’isolations, des joueurs attendant les mains sur les genoux dans les coins, c’est moche. Cependant, The Beard joue comme il l’entend et ses détracteurs ne vont pas changer sa façon de jouer. Presque 40 points de moyenne sur ce premier mois de compétition, même Sa Majesté ne peut en dire autant. Seul Wilt Chamberlain peut se targuer depuis sa céleste tombe d’avoir fait mieux. Autre époque cela dit. Si l’on ne vous demande pas d’apprécier James, respectez au moins un minimum le fait que sa méthode soit gagnante pour l’instant. Et en ce qui concerne le mois d’avril, on en parlera en temps voulu.

Côté Nuggets, la machine semble enfin lancée après un démarrage en dents de scie, comme leur adversaire du soir finalement. Si Nikola Jokic semble toujours bloqué au McDrive, les autres joueurs ont haussé leur niveau de jeu. Jamal Murray, rayonnant contre Memphis avec 39 points, Paul Millsap et Gary Harris tiennent la franchise du Colorado sur leurs épaules. Résultat : six victoires sur les sept dernières rencontres et une intensité retrouvée, notamment en défense, avec un Gary Harris en mission perpétuelle et victorieuse sur les meilleurs snipers adverses. Un aspect du jeu qui sera d’ailleurs primordial ce soir. James Harden est en ville et est déterminé à offrir un neuvième succès de rang à son équipe, alors… comment défendre sur lui ? Peu de solutions s’offrent aux hommes de Mike Malone. Peut-être faudra-t-il l’orienter à droite comme ont déjà fait plusieurs équipes, en le mettant dans une situation moins confortable, et pourquoi ne pas lui rentrer dedans, avec un petit coup bas par-ci,  une petite flagrante par-là histoire de le faire dégoupiller, fait plutôt rare pour être mentionné. Si tu nous lis Gary, n’hésite pas.

Rendez-vous donc à 3h du matin au Pepsi Center pour voir si le barbu texan sera capable de continuer sa folle série. S’il y a un soir où il serait judicieux pour Nikola de se réveiller c’est bien celui-là, surtout au regard de la forme de son futur vis-à-vis, en l’occurrence Clint Capela. Duel au sommet de l’Ouest et opposition de style. D’un coté l’individualisme, de l’autre le jeu collectif, qui s’imposera ? Réponse dans quelques heures.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top