Blazers

Damian Lillard rit jaune : 60 points, record en carrière… mais défaite contre Brooklyn, ça valait vachement le coup

Opposés aux Nets cette nuit après trois défaites consécutives, les Blazers voulaient profiter de leur retour à la maison pour relancer la machine. Malheureusement pour eux, ils sont encore tombés sur le score de 119-115, et ce malgré un Damian Lillard tout simplement irréel. 

60 points, 19/33 au tir, 7/16 from downtown, 15/15 depuis la ligne des lancers francs, le tout avec 4 rebonds et 5 passes décisives en prime. Voilà la ligne de stats de Damian Lillard cette nuit. Le meneur des Blazers a été sensationnel, grandiose, monstrueux… appelez ça comme vous voulez. Durant sa carrière, Dame D.O.L.L.A. a sorti de nombreux cartons offensifs mais il n’avait jamais été aussi chaud. Car c’est effectivement la première fois qu’il atteint la barre mythique des 60 points, et c’est tout simplement un record en carrière pour lui, ainsi qu’un record de franchise. Pour faire court, il a tout fait à la défense des Nets. Il a enflammé le parking du Moda Center, il a enchaîné les pénétrations, il s’est montré très agressif et a véritablement porté les siens jusqu’au bout. Mais malheureusement pour lui, cette performance magique ne sera pas appréciée à sa juste valeur car elle n’a pas permis aux Blazers de repartir avec la win face à Brooklyn. L’équipe de Portland s’est effectivement inclinée une nouvelle fois à la maison. Une quatrième défaite de suite, la troisième depuis le début de saison au Moda Center, où les Blazers n’ont pas encore gagné une seule fois cette année. Ça fait tâche après une finale de conférence l’an dernier et tout le blabla concernant les ambitions de titre de la franchise. S’il est évidemment difficile de reprocher quoi que ce soit à Damian Lillard, auteur d’un énorme début de saison, on ne peut qu’être déçus par les résultats actuels de Portland, même s’il est vrai que les blessures et les nombreux changements de l’intersaison n’aident pas.

Perdre en scorant 60 points, ça montre quand même un sacré manque de soutien à côté de Damian Lillard. Et celui qui symbolise le mieux cela, que ce soit cette nuit mais aussi lors des matchs précédents, c’est C.J. McCollum. Le copain de Dame sur le backcourt est un peu à côté de la plaque depuis le début de saison et a terminé avec seulement 8 points à 4/19 face aux Nets. Va falloir se réveiller là. La sortie de Rodney Hood dès le début de match à cause de douleurs au dos a également pesé, et Lillard s’est donc retrouvé seul pendant quasiment l’intégralité de la rencontre, même si on note tout de même les 15 points d’Anfernee Simons et le double-double d’Hassan Whiteside (10 points, 15 rebonds, 5 contres). Aussi fort soit-il, c’est difficile de gagner un match de basket comme ça. Parce qu’en face, les Nets ont eux pu compter sur un énorme duo Kyrie Irving – Spencer Dinwiddie. 77 points à eux deux ! Le premier a terminé avec 33 unités au compteur tandis que le second a planté 34 pions en sortie de banc. Uncle Drew et Spencer ont donc fait très mal et les Blazers n’ont jamais vraiment trouvé la solution pour les freiner. Et quand l’un était plus discret, c’est l’autre qui a pris le relais. On a vu Dinwiddie cartonner surtout pendant les trois premiers quart-temps, alors que Kyrie a fait la différence en fin de match. La nouvelle recrue des Nets a marqué huit points dans les quatre dernières minutes, et a ainsi permis à Brooklyn de créer définitivement l’écart avec les Blazers. Irving a notamment planté un shoot avec la planche à 18 secondes de la fin pour donner cinq unités d’avance aux Nets. Espoirs brisés pour les Blazers.

Début de saison compliqué pour Portland. Damian Lillard cartonne comme jamais mais les Blazers sont pour l’instant incapables de vraiment lancer leur saison. Un bilan de trois victoires pour six défaites pour commencer la campagne, ce n’est pas ce qui était prévu et on attend une réaction des hommes de Terry Stotts. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top