Warriors

Kevin Durant l’avoue, l’embrouille avec Draymond a joué un rôle dans son départ : vu ce qu’il s’est pris dans la tronche, pas étonnant

Kevin Durant

Forcément, se faire traiter de plage, ça s’oublie pas…

Source image : YouTube

Invité sur le plateau d’ESPN First Take jeudi, la nouvelle superstar des Nets Kevin Durant s’est exprimée sur une multitude de sujets différents, dont cette fameuse altercation avec Draymond Green la saison dernière. L’embrouille entre les deux avait provoqué un véritable malaise aux Warriors et a visiblement joué un vrai rôle dans le départ de KD vers Brooklyn. 

On se doutait que les insultes balancées par Draymond Green dans la gueule de Kevin Durant un soir de novembre 2018 avaient accéléré les envies de départ de KD durant la Free Agency 2019. On se rappelle tous de cette scène à Los Angeles, de cette embrouille XXL entre les deux après une dernière possession mal gérée par Draymond, qui avait provoqué la frustration de Durant puis l’explosion de Green. Jeudi, ce sujet épineux est revenu sur la table par l’intermédiaire du journaliste d’ESPN Stephen A. Smith, et Kevin Durant a confirmé le rôle de cet épisode dans sa décision de quitter les Warriors au cours de l’été.

« Cela a joué un rôle, un peu c’est sûr. Quand votre coéquipier vous parle de cette manière, vous y pensez un peu. On en a parlé mais oui, absolument (cela a joué un rôle, ndlr), je ne vais pas mentir. »

Une déclaration pas vraiment surprenante quand on se souvient de la violence des propos de Draymond Green envers KD. Quelques jours après l’embrouille, Durant avait essayé de minimiser l’altercation mais on avait tous conscience de l’impact potentiel de cette dernière sur le prochain choix de carrière de la machine à scorer. Et puis il faut dire aussi que cette scène a été un élément déclencheur dans la saison un peu chaotique des Warriors, marquée par des rumeurs dans tous les sens, des résultats pas toujours au top, et une grosse attention médiatique sur la vie du groupe et sur la Free Agency de Durant.

« J’aurais aimé que ça n’arrive pas. C’est une situation qui aurait pu être évitée. C’est sorti de nulle part. Cela a amené une tempête médiatique par rapport à ma Free Agency. Tous les jours, ça parlait de ma Free Agency, de ce que je laissais paraître sur le banc ou pendant les matchs. Cela a ouvert la porte à beaucoup d’absurdités, et on aurait pu éviter ça. »

Au final, cette saison en mode montagnes russes s’est terminée avec une défaite en Finales NBA face aux Toronto Raptors, et une rupture du tendon d’Achille pour Kevin Durant, qui a d’ailleurs confirmé au cours de l’interview son indisponibilité pour toute la saison à venir. La suite, c’est évidemment ce départ de KD vers Brooklyn, qui symbolise bien la fin d’une ère pour des Warriors aujourd’hui au fond du trou avec les blessures de Klay Thompson et Stephen Curry. Pour Durant, qui voulait un nouveau défi et un nouvel environnement, cette fin était de toute façon inévitable.

« J’avais besoin d’un changement. Ça allait être la fin quoi qu’il arrive, surtout pour ce groupe. Shaun Livingston était parti pour prendre sa retraite, Andre Iguodala prenait de l’âge, nos contrats devenaient trop importants pour l’équipe et nous mettaient dans une impasse pour obtenir d’autres joueurs. Le moment était venu pour nous de nous séparer. »

Les propos de Kevin Durant ne surprendront personne, mais ils mettent une nouvelle fois en lumière cet épisode du 12 novembre 2018, qui a été un vrai tournant dans la saison des Warriors. Si beaucoup de paramètres ont joué dans le choix de KD de quitter Golden State, l’embrouille avec Draymond restera comme un élément clé. 

Source texte : ESPN First Take

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top