Videos NBA

Le Top 50 de la pré-saison : la vidéo parfaite à s’envoyer en intraveineuse jusqu’à mardi soir, faut bien ça pour patienter

Pour les plus drogués d’entre-nous, la pré-saison est chaque année une manière intelligente de tenir. De tenir lors des dernières semaines précédant la reprise de la NBA, après trois mois de désert franchement difficiles à traverser. La pré-saison a donc livré ses derniers cadeaux avant-hier et comme la NBA fait toujours les choses bien, on découvre ce matin un petit Top 50 des familles histoire de nous faire patienter jusqu’à mardi soir. Well done ma belle, envoyez la piquouse.

La pré-saison… Les stars jouent un match sur deux, la moitié des matchs seulement lorsqu’elles daignent se mettre en short, mais que voulez-vous… on est là. On est là, chaque année, à faire semblant de kiffer le fait que Zach Norvell jr. est le joueur le plus excitant des Lakers, à s’enjailler un tout petit peu trop devant le moindre lay-up de Stephen Curry ou James Harden. A vrai dire la pré-saison est plus souvent l’occasion de découvrir de nouveaux joueurs sous de nouveaux maillots, de découvrir… de nouveaux maillots, des nouvelles salles, des nouveaux parquets. Parce que lorsque l’on est fan de NBA on l’est de janvier à janvier, et le mois d’octobre ne déroge pas à la règle, même quand le meilleur joueur sur le terrain se nomme Marquese Chriss ou Vincent Poirier. Une preuve parmi tant d’autres que ça joue un minimum au basket avant même la reprise ? Ce Top 50 concocté par la NBA, qui aura au moins le mérite de nous faire patienter encore une cinquantaine d’heures avant de retrouver les Raptors et la remise de leur bague, avant de s’exciter – déjà – devant un premier derby de Los Angeles.

Allez, courage, on y est presque, et on vous laisse donc brancher la perf sur votre cathéter spécial NBA et y laisser écouler le produit au goutte à goutte. Peu à peu vous vous sentirez de mieux en mieux, un sourire béat se dessinera ainsi sur votre visage et vous pourrez donc attendre tranquillement la reprise avec une dose suffisante de highlights dans le sang. On se dit à mardi ?

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top