Nets

Les Nets gagnent également le match retour face aux Lakers : Caris LeVert au top, Anthony Davis blessé, Alex Caruso bourré

2/2 pour les Nets, 22 points en 22 minutes pour le numéro 22, les calculs sont bons Kevin.

Source image : NBA League Pass

Alors qu’on avait déjà eu droit à un Lakers – Nets avant-hier en Chine, les deux équipes ont disputé le match retour ce samedi après-midi. Et encore une fois, ce sont les hommes de Kenny Atkinson qui ont pris le dessus sur les Angelinos, avec une victoire 91-77 grâce notamment à un Caris LeVert au top. 

Il est chaud le Caris ! Touché à l’œil jeudi lors de la première rencontre entre Brooklyn et Los Angeles, LeVert n’était resté que quelques instants sur le terrain avant de rejoindre son pote Kyrie Irving à l’infirmerie. Mais aujourd’hui, le numéro 22 des Nets a pu se dégourdir les jambes sur le parquet du Shenzhen Universiade Center et on peut dire qu’il a fait du sale. En l’espace de 22 minutes, le jeune extérieur de Brooklyn a été tranchant en terminant avec 22 points, 4 rebonds, 5 passes décisives et 3 interceptions, le tout à 8/11 au tir et un séduisant 3/5 du parking. LeVert a montré tout l’étalage de son talent offensif, que ce soit au scoring ou à la création, et a ainsi porté l’attaque de Brooklyn en l’absence d’Uncle Drew. Dans son style si particulier, Caris a notamment profité de l’attention de la défense à son égard pour distribuer quelques caviars, et a montré qu’il pouvait aussi devenir une menace à trois points en plus de tout le reste. Le shoot extérieur n’est pas considéré comme son point fort mais s’il commence à être plus régulier de loin, attention les amis. Ça lui ouvrira encore plus d’opportunités en attaque, lui qui peut déjà faire très mal avec le ballon entre ses mains. Ce match face aux Lakers, même si ce n’était que de la pré-saison, pourrait être un aperçu des choses à venir cette année.

Du côté des Lakers, la principale information de la rencontre concerne Anthony Davis. Titularisé au poste de pivot dans un cinq small ball, Unibrow a quitté la rencontre à cause d’une blessure au niveau du pouce. Il n’a joué que le premier quart-temps et n’est ensuite plus revenu en jeu. AD souffrirait d’une entorse et il faudra suivre les prochaines infos le concernant. Son copain LeBron James a également été limité à un quart-temps, mais heureusement pas de bobo de son côté. Le King a tranquillement maté ses coéquipiers balancer des briques tout en prenant du bon temps sur le banc. En parlant de briques, vous voulez les stats des Lakers au tir sur ce match ? Attention ça pique. 30/89 (33,7% de réussite), dont un sensationnel 5/32 derrière la ligne à trois points. On ne vous donne pas le pourcentage car c’est trop moche. Parmi les meilleurs joueurs de la discipline, on a Alex Caruso en tant que grand vainqueur avec un superbe 1/13 au tir. On l’a connu plus inspiré le Alex. Après, faut dire aussi que même LeBron a participé au massacre avec son 2/7 au shoot et une multitude de paniers faciles ratés près du cercle en début de match. Idem pour Davis, qui a aussi terminé à 2/7. Mais au moins, dans ce marasme, on a pu voir Kostas Antetokounmpo pour la première fois sous le maillot des Lakers, lui qui a réalisé une entrée plutôt intéressante (9 points en 11 minutes).

Deuxième victoire des Nets donc, qui ne possèdent désormais plus qu’une rencontre de pré-saison avant le début de la régulière. Ce sera face à Toronto dans la nuit de vendredi à samedi. Quant aux Californiens, ils ont encore trois matchs au programme, tous face à Golden State. À voir si Anthony Davis jouera.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top