Mavericks

Nick Van Exel de retour aux Mavericks en tant que scout : encore un ancien qui revient à Dallas, vive les bons souvenirs

Après Jason Terry, c’est au tour de Nick the Quick de revenir dans le Texas.

Source image : YouTube

Il y a un peu moins d’un mois, Jason Terry avait fait son retour aux Mavericks, dans un rôle de manager général assistant de l’équipe de G League de Dallas, les Texas Legends. Et hier, on a appris qu’un autre ancien faisait son grand retour à Dallas. Nick Van Exel, welcome back.

C’est Marc Stein du New York Times qui a annoncé l’information sur son compte Twitter jeudi. Nick Van Exel, 47 ans, revient dans la Texas pour apporter sa contribution dans le domaine du scouting. Le principal intéressé connaît évidemment très bien la maison puisqu’il a joué aux Mavericks durant sa carrière au début des années 2000, mais il était également sur le banc de l’équipe de G League affiliée aux Mavs entre 2014 et 2016, d’abord en tant qu’assistant puis en tant que coach. Après ce premier retour à Dallas, Van Exel avait décroché un poste d’assistant coach aux Memphis Grizzlies. Cette expérience dans le Tennessee a duré trois ans, et il a donc estimé que la meilleure chose à faire pour lui aujourd’hui, c’était de revenir au pays de Dirk pour poursuivre son parcours. Il retrouvera d’ailleurs un ancien coéquipier puisque Michael Finley fait partie du front office de la franchise en tant que vice-président des opérations basket. On kiffe vraiment les anciens du côté de Dallas.

À chaque fois, ça fait le même effet. Quand un ancien joueur fait son retour dans une franchise, on ne peut s’empêcher d’avoir des souvenirs, surtout quand ils sont bons. Nick the Quick, les plus jeunes ne le connaissent peut-être pas très bien, mais il a connu une carrière plutôt solide en NBA entre 1993 et 2006. Il a notamment été nommé au All-Star Game en 1998 quand il évoluait sous les couleurs des Lakers, et a terminé sa carrière avec des moyennes de 14,4 points et 6,6 passes décisives. Habitué à être titulaire durant sa carrière, Van Exel a sorti des saisons en 17-8 mais quand il est arrivé à Dallas en 2002, son rôle a changé puisqu’il est devenu un véritable dynamiteur en sortie de banc. Parce que le mec, il pouvait véritablement prendre feu et donner un vrai boost à son équipe à travers son scoring et sa capacité à planter du parking. NVE a passé une saison et demie dans le Texas, avec notamment des Playoffs 2003 de très haute facture, durant lesquels le mec a tourné à quasiment 20 points de moyenne, à 46% au tir et plus de 39% du parking. Si vous ne connaissez pas trop le bonhomme, checkez YouTube et regardez le bordel qu’il a foutu. Cette année-là, en demi-finale de Conférence Ouest contre les Kings, il a planté 36, 40 et 35 pions. Du très lourd. Nick Van Exel a ensuite quitté les Mavericks après la saison 2002-03 dans le cadre d’un transfert avec Golden State.

En voyant cette nouvelle, on a eu un petit sourire car Nick Van Exel avec les Mavs, c’était bien stylé. Les chaussettes hautes, la patte gauche, les cartons au scoring en tant que sixième homme… pfiou, que de souvenirs. 

Source texte : New York Times

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top