Blazers

Pau Gasol veut apporter son expérience et son leadership aux Blazers : en même temps, pas sûr qu’il lui reste grand-chose d’autre

C’est Zach Collins et Skal Labissiere qui vont kiffer.

Source image : YouTube

Avec ses 39 balais, Pau Gasol est sur le point d’entamer sa 19ème saison en NBA. Et cette fois-ci, il portera les couleurs de Portland, où il a signé en juillet dernier. Un nouveau challenge pour l’Espagnol, qui sera surtout là pour aider les jeunots et apporter du leadership à des Blazers ambitieux.

La saison dernière a été très compliquée pour Pau, la faute notamment à des pépins physiques bien relous, surtout pour un mec de son âge. Fracture de fatigue au niveau du pied, des soucis à la cheville, bonjour la galère. Résultat, le killer de Villeneuve-d’Ascq a disputé 30 petits matchs au total, 27 avec les Spurs et seulement trois sous le maillot des Bucks, pour des statistiques anecdotiques de 3,9 points et 4,6 rebonds en 12 minutes de moyenne. Des stats de fin de carrière sauf que Gasol n’était pas encore prêt à raccrocher les sneakers, puisqu’il a décidé de rejoindre Portland durant l’intersaison pour une année supplémentaire au minimum vétéran. Les Blazers représentent la sixième équipe en carrière pour l’Espagnol, peut-être la dernière. Mais malgré un rôle qui a forcément beaucoup diminué sur le terrain au fur et à mesure des années, Pau Gasol veut apporter le plus possible à ses nouveaux coéquipiers à travers son ancienneté dans la Grande Ligue, son leadership et sa connaissance du basket. Voilà ce qu’il a déclaré via l’Associated Press.

« J’espère apporter du leadership sur et en dehors du terrain, de l’expérience et aussi de la qualité de jeu. Je suis excité après une année difficile et frustrante sur le plan des blessures. Je suis excité de pouvoir travailler sur mon corps et être en bonne santé afin de pouvoir faire ce que je sais faire sur le parquet, prendre du plaisir avec les gars, et jouer le plus dur possible. »

Pau Gasol jouera notamment un rôle important dans le développement des jeunes intérieurs de l’équipe, genre Zach Collins et Skal Labissiere. Le premier a presque 22 piges, le second 23, et les deux pourront apprendre de l’un des meilleurs intérieurs des années 2000/2010. Une véritable référence des raquettes, un joueur qui a dominé en NBA et l’un des plus grands joueurs FIBA all-time. Pour progresser, difficile de demander mieux, surtout que Pau a hâte de bosser avec eux.

« Je suis excité à l’idée de travailler avec ces gars, avec Zach, avec Skal, et leur partager la mentalité et l’attitude que j’avais durant ma carrière dans le but de progresser, de tout donner sur le terrain, en sachant que certains soirs seront meilleurs que d’autres. Travailler, prendre ça avec sérieux, faire tout ce qui est nécessaire, savoir gérer les émotions qui accompagnent les hauts et les bas d’une saison – ce qui peut être difficile parfois -, je suis là pour tout ça. »

D’une façon plus globale, Pau va également essayer d’apporter son expérience de champion. Aux Lakers, il a été l’un des piliers des deux titres remportés en 2009 et 2010 aux côtés de Kobe Bryant. Et on ne parle même pas des nombreuses médailles remportées avec sa sélection nationale. Gasol a un palmarès long comme le bras et avoir un mec comme ça dans son vestiaire, ça peut servir pour une franchise ambitieuse comme Portland. Le leader Damian Lillard a été clair lors du Media Day, le moment est venu de jouer le titre, et les dirigeants des Blazers sont dans le même mindset. La franchise de l’Oregon a atteint les Finales de conf’ la saison dernière, et ce pour la première fois depuis 2000. Peuvent-ils franchir un cap supplémentaire au sein d’une Conférence Ouest hardcore ? Ça s’annonce tendu, mais Pau Gasol sera là pour aider les Blazers dans leur mission.

Si on espère revoir Pau Gasol en forme sur le terrain, l’intérieur espagnol sera surtout précieux dans son rôle de mentor et de double-champion NBA. Il n’a pas été recruté par hasard, les Blazers savent ce qu’il est capable d’apporter à un groupe.

Source texte : The Associated Press

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top