Pelicans

Lonzo Ball ne parle plus à son père : c’est définitivement la meilleure nouvelle de l’année à New Orleans

Lonzo Ball

Le chargé de com des Pelicans doit être aux anges.

Source image : YouTube

Même quand la NBA est en vacances, la famille Ball arrive à faire parler d’elle. Cette fois c’est une brouille opposant le père LaVar au fils Lonzo qui fait l’actualité. C’est triste mais peut-être que c’est ce qui pouvait arriver de mieux pour la carrière de l’aîné de la famille. 

Il y a quelques temps, Lonzo faisait de terribles révélations sur sa propre chaussure, racontant qu’elles se déchiraient et qu’il devait les changer à chaque quart-temps. Après cette épisode, nous avons eu le droit à la mise au point entre les deux hommes, puisque les Ball sont filmés tous les jours pour leur série « Ball in the Family » qui passe sur Facebook, les Kardashian du basket quoi… Dans les derniers épisodes on a pu voir Zo assumer devant son père le fait qu’il ne voulait plus jouer avec les Big Baller Brand, ce qui est plutôt très mal passé du côté de LaVar. Et avec sa finesse légendaire il lui rétorqua que sans lui il ne serait qu’un joueur moyen. L’ambiance est donc au beau fixe dans la famille. Il est fort probable que LaVar ait beaucoup aidé ses fils dans leur quête de NBA, le seul problème c’est qu’on entend plus parler de lui que de ses enfants. Il utilise leur médiatisation pour faire son business, quitte à les mettre en danger avec ses chaussures en cartons. Et à 500 dollars, on pourrait quand même au moins demander du carton de qualité. C’est lors d’une interview pour Yahoo Sports que l’on a appris que le père et le fils étaient brouillés, lorsque le journaliste demande à Lonzo ce qu’à pensé son père de son transfert vers New Orléans.

« Je ne sais pas, on ne se parle plus vraiment. Notre relation n’est plus comme elle était dans le passé. On ne se parle plus trop actuellement. Je ne sais pas comment il a vécu ça mais je sais qu’il veut ce qu’il y a de mieux pour moi. Il devrait donc être content, mais je n’en sais rien. »

Il y a donc de l’eau dans le gaz entre les deux, et cela se comprend puisque même si son père a fait énormément pour lui, Lonzo se rend probablement compte que toute la pression qu’il a accumulé durant ses deux premières saisons dans la Grande Ligue est en partie due à toutes les déclarations de son père. Cette histoire est donc peut-être un mal pour un bien pour le fiston qui va pouvoir se focus sur le basket, qui plus est sur un plus petit marché et avec un père moins présent. De son côté LaVar va avoir plus de mal à vendre ses chaussures et autres produits de sa marque. Mais leur relation ne se détruira jamais comme l’a rappelé son père après avoir vu les déclarations de Zo.

« Les gens peuvent dire ce qu’ils veulent, faire ce qu’ils font. Lui et moi, nous irons toujours bien. Ça va juste prendre un peu de temps. »

Maintenant qu’il n’est plus à Los Angeles et qu’il est loin de son père, le meneur des Pelicans va pouvoir montrer tout l’étendue de son talent, du moins c’est ce que l’on espère. LaVar de son côté va pouvoir se concentrer sur son plus jeune fils, LaMelo, qui arrive l’année prochaine en NBA. 

Source texte : Yahoo Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top