Lakers

Les Lakers obtiennent leur Disabled Player Exception : une odeur de Melo plane dans les parages du côté de la Californie

Lakers

Une odeur qui suinte, même.

Source image : TrashTalk

Après la grosse blessure de DeMarcus Cousins, les Lakers ont eu la bonne idée de faire appel à la NBA pour bénéficier de la Disabled Player Exception. Cet appel a été entendu puisque la franchise de Los Angeles va pouvoir bénéficier de cet avantage au cours de la saison. 

Les Lakers, en bénéficiant de cette exception, auront la chance s’ils le souhaitent de signer un joueur cette saison. Ils doivent juste respecter une règle, le joueur en question doit avoir une expérience d’au moins quatre ans dans la Grande Ligue. Sachant qu’après la blessure de DMC, Anthony Davis a fait comprendre à ses dirigeants qu’il ne voulait pas jouer toute la saison poste 5, ils ont ensuite récupéré Dwight Howard. On se doute donc que le joueur qu’ils iront chercher ne sera pas sur ce poste. D’autant plus qu’ils peuvent prendre leur temps, car pour le moment ils ont leur effectif au complet. Pour signer un joueur, il faudra en cut un de l’actuel roster et on se doute que la victime sera le pauvre Cousins. Pour prendre leur décision, les dirigeants de la franchise ont jusqu’au 10 Mars, et ils peuvent donc décider d’attendre le début de saison pour voir ce qu’il manque à leur équipe afin de prendre leur décision sur le joueur le plus intéressant à ajouter à l’effectif. En cas de Playoffs ou de blessures, l’ajout d’un joueur expérimenté pourra leur être utile. Mais on sait aussi qu’il reste quelques noms  intéressants sur le marché. Il va donc falloir se décider : attendre ou agir tout de suite.

« Les Lakers ont obtenu la Disabled Player Exception valant 1,75 M $ pour la blessure jusqu’à la fin de saison de​​ DeMarcus Cousins, selon des sources de la ligue. Elle expire le 10 Mars 2020. »

Au vu de la situation, notre première pensée nous dirige tous vers Carmelo Anthony. Le grand ami du King n’a toujours pas trouvé son pied à terre pour la saison prochaine et les rumeurs disent que les deux franchises de Los Angeles seraient intéressées. Mais comme toutes les autres équipes, elles ont peur de la gestion du joueur, lui qui n’a jamais vraiment connu le fait d’être un simple role player. D’autant plus qu’il n’y a pas que lui sur le marché puisqu’il y a encore, au hasard, ce bon vieux Andre Iguodala, mais son cas parait compliqué au vu de sa situation à Memphis. Sur le poste de meneur il y a aussi l’inépuisable et flashy Jamal Crawford, et il faudra donc faire le bon choix pour les Lakers qui disposent déjà d’un groupe très compétitif.

Cette Disabled Player Exception peut s’avérer très intéressante pour les Los Angeles Lakers, reste à savoir comment ils vont l’utiliser. Le rêve de revoir notre gros Melo en NBA est peut-être plus proche que jamais. 

Source texte : The Athletic, NBC Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top