News NBA

Les agents NBA disent non à la proposition de certification de la NCAA : c’est ce qu’on appelle se prendre un gros stop

Rich paul

Non merci !

Source image : YouTube

Après la polémique concernant la « Rich Paul Rule » il y a quelques semaines, la NCAA vient d’essuyer un refus catégorique de la part des agents NBA, qui n’ont pas voulu se soumettre au nouveau processus de certification pour pouvoir travailler avec des jeunes joueurs souhaitant tester leur valeur en vue de la Draft. 

C’est à travers une lettre destinée à la NCAA que les agents NBA ont catégoriquement rejeté cette proposition. Dans cette lettre, partagée par l’intenable Adrian Wojnarowski d’ESPN sur son compte Twitter le week-end dernier, les agents mettent en avant les raisons qui expliquent ce refus par rapport à la proposition de la NCAA concernant leur processus de certification. Les agents NBA sont déjà certifiés par l’association des joueurs et dans certains États, et ils ne veulent pas de cette nouvelle certification car ils estiment que ce n’est qu’un moyen déguisé de la part de la NCAA « pour récolter des informations privées et personnelles à leur sujet, ce qui correspond à un pouvoir d’assignation pour entreprendre des enquêtes qui n’ont rien à voir avec la protection des intérêts des étudiants-athlètes dans leur choix de rester à l’université ou de se présenter à la Draft ». Les agents NBA estiment également que ce processus de certification ne permet pas d’améliorer l’accompagnement des jeunes joueurs en question et serait même « contre-productif », comme indiqué dans le quatrième paragraphe de la lettre.

« Alors que nous refusons de nous soumettre à ces règles, notre plus grande inquiétude est que le processus en lui-même affaiblit la possibilité pour ces étudiants-athlètes d’obtenir la meilleure représentation possible quand ils se testent en vue de la Draft. En continuant de légiférer d’une manière qui ignore les réalités du monde dans lequel les étudiants-athlètes avec des prospects professionnels vivent, la NCAA ne fait que pérenniser un écosystème qui cultive et nourrit une atmosphère de méfiance parmi les étudiants-athlètes, qui sont censés être protégés par la NCAA, les poussant ainsi à quitter l’université bien avant d’être prêts. Chaque année, des étudiants-athlètes prennent des mauvaises décisions concernant le fait de rester dans la Draft NBA ou retourner à l’université. Nous partageons la volonté de la NCAA qui est de régler ce problème, sauf que la législation de la NCAA continue de diaboliser et marginaliser les agents et approfondit les préjugés négatifs au lieu d’avancer vers un travail de coopération pour permettre aux étudiants-athlètes d’obtenir les conseillers les plus compétents afin de prendre de bonnes décisions de carrière et de vie. »

Les agents NBA et la NCAA n’arrivent donc pas à s’entendre, et on sent bien que les premiers ne veulent pas être directement liés à cette dernière. Adrian Wojnarowski indique tout de même que les agents NBA sont prêts à participer à un séminaire en ligne deux fois par an concernant la protection de l’amateurisme (droits d’éligibilité) des joueurs concernés.

En refusant de se soumettre à la proposition de certification de la NCAA, les agents NBA ne pourront donc pas représenter des jeunes joueurs voulant tester leur valeur en vue de la Draft, ce qui peut être pénalisant pour ces derniers. Les agents NBA sont cependant prêts à continuer à travailler avec la NCAA pour trouver un terrain d’entente sur le sujet, mais les deux parties semblent quand même très éloignées. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top