Nets

Rodions Kurucs dans la tourmente : arrestation pour violences domestiques, pas facile cette fin d’été pour les Nets

La suspension de Wilson Chandler, et maintenant ça…

Source image : YouTube

C’est le genre d’histoire qu’on n’aime pas trop relayer mais malheureusement il le faut. Rodions Kurucs, le jeune joueur des Nets, se retrouve au cœur d’une affaire assez glauque impliquant son ex-petite amie. Il a été arrêté mardi pour violences domestiques, puis relâché sans caution. 

C’est le New York Daily News qui a rapporté la nouvelle en se basant sur des sources de la police. Les faits se seraient déroulés le 27 juin dernier dans l’appartement du joueur à Brooklyn. Rodions Kurucs aurait étranglé et frappé son ex-petite amie au visage. D’après la source, le joueur des Nets aurait aussi jeté son ex sur son lit à plusieurs reprises, provoquant des blessures aux côtes. Enfin, il aurait également mordu sa lèvre selon le Daily News. Face à ces accusations de violences domestiques, l’avocat du joueur a indiqué que le couple, aujourd’hui séparé, « s’était envolé main dans la main » durant les jours qui ont suivi la supposée agression, tout en mentionnant le fait qu’il n’y avait aucune preuve médicale de celle-ci, ni aucune photo. En tout cas, Kurucs devra rester éloigné de son ex-petite amie, car la juge a délivré une ordonnance de protection à l’ancienne compagne du joueur des Nets. Le prochain rendez-vous au tribunal pour le Letton de 21 piges, ce sera le 21 octobre prochain. En attendant d’en savoir plus, la franchise de Brooklyn s’est exprimée sur le sujet en sortant un communiqué.

« Après avoir appris les accusations à l’encontre de Rodions Kurucs, nous informons le Bureau de la Ligue et accompagnons celui-ci dans le processus visant à collecter plus d’informations. L’organisation des Nets prend ce type d’accusations avec un sérieux extrême. Alors que l’enquête est en cours, et que nous cherchons à en savoir plus, nous nous abstiendrons de faire d’autres commentaires. »

Après la suspension de Wilson Chandler pour usage de produits dopants, c’est une nouvelle affaire qui implique les Nets. Alors évidemment, on est sur un niveau de gravité bien différent mais ce n’est pas bon d’être un ailier de Brooklyn actuellement. Rodions Kurucs reste sur une saison rookie prometteuse, où il a montré qu’il était déjà capable de bien contribuer en NBA. Sélectionné au deuxième tour par les Nets lors de la Draft 2018, Kurucs a joué 63 rencontres, dont 46 comme titulaire, pour des moyennes de 8,5 points et 3,9 rebonds en 20,5 minutes de jeu, le tout à 45% au tir. Pas mal pour un mec choisi en 40ème position non ? Il faudra voir désormais comment cette situation va évoluer mais ce qui est sûr, c’est que les Nets auraient espéré une fin d’été un peu plus tranquille au sein de la franchise. D’abord Chandler, maintenant Kurucs, ce n’est pas l’idéal alors que la saison 2019-20 approche lentement mais sûrement. Les Nets ont du talent et beaucoup d’ambition avec les arrivées de Kyrie Irving, Kevin Durant et DeAndre Jordan, ça serait dommage de se tirer dans les pattes.

Avec ce genre d’affaire, la prudence est de mise et on va gentiment attendre d’en savoir plus. Ceci étant dit, on aurait préféré éviter une telle news du côté de Brooklyn…

Source texte : New York Daily News / ESPN

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top