Mondial

Marcus Smart rejoint l’infirmerie et on ne sait pas quand il reviendra : Team USA c’est Koh-Lanta, à la fin il n’en restera qu’un

Marcus Smart

Bonne chance Marcus pour faire partie des 12 élus !

Source image : YouTube

On commençait à s’inquiéter, sans nouvelles de Team USA depuis… deux jours. Du coup, on commençait à se dire que tout allait bien et ça nous angoissait parce que pour l’instant, Team USA 2019 reste la meilleure saga de l’été. Entre les déserteurs et les histoires d’amour entre coach Pop et ses joueurs, les Stazunis nous offrent tous les jours de quoi nous délecter avant le coup d’envoi de la Coupe du Monde le 31 août. Et puis hier, on a enfin eu notre dose. Marcus Smart a déclaré forfait pour la suite du training camp de Las Vegas à cause d’une blessure au mollet.

À ce rythme, Gregg Popovich n’aura même plus de choix à faire quand il faudra dévoiler la liste des 12 joueurs pour la Coupe du Monde en Chine. Déjà, il aurait pu constituer une Dream Team avec tous ceux qui ont déclaré forfait. Maintenant, il se retrouve avec une équipe « moyenne » (vu les standards de Team USA, bien sûr) et en plus, certains sont obligés de passer par la case infirmerie. Présent au camp de Las Vegas avec trois autres joueurs des Celtics, à savoir Jayson Tatum, Kemba Walker et Jaylen Brown, Marcus Smart est touché au mollet si l’on en croit l’excellent insider du New York Times Marc Stein. Ce dernier nous indique que le pitbull devrait être out pour le reste du camp à Vegas et qu’il sera réévalué la semaine prochaine, quand Team USA ira rejoindre Los Angeles pour poursuivre sa préparation.

Les chances de Smart de faire partie de la liste des 12 élus pour participer à la Coupe du Monde s’amoindrissent donc. Néanmoins, s’il venait à manquer l’avion pour la Chine, Pop aurait toujours de très belles options avec lesquelles jongler pour constituer son backcourt. Donovan Mitchell, Kemba Walker, De’Aaron Fox et Kyle Lowry (qui n’a pas encore repris l’entraînement suite à son opération du pouce), y’a pire comme ligne arrière potentielle. On imagine quand même que Pop souhaite emmener Marcus en Chine malgré son manque d’entraînement et d’acclimatation au système. Bah ouais, toujours pratique d’avoir un mec sur le banc pour gueuler et remobiliser les troupes quand t’es seulement à +35 à la mi-temps contre la République Tchèque.

Touché au mollet, Marcus Smart a donc déclaré forfait pour la suite du training camp de Team USA à Las Vegas. L’avenir nous dira si cette blessure l’empêche de participer à la Coupe du Monde. Si Marcus est quand même du voyage malgré cette préparation tronquée, il apportera évidemment sa dureté et son côté pitbull que chaque coach apprécie, en particulier Pop.

Source : New York Times

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top