Mondial

Ben Simmons va probablement zapper la Coupe du Monde : la hype autour de l’Australie diminue, le nombre de briques aussi

Ben Simmons

Il pouvait pas bosser son shoot au Mondial le petit Ben ?

Source image : Youtube

On a appris hier le probable forfait de Ben Simmons au prochain Mondial de basket. Une absence dure à compenser pour l’Australie qui comptait forcément sur sa star pour aller chercher une médaille en Chine. On espère au moins que son entraînement estival lui permettra de shooter du parking à la rentrée. 

Voilà une nouvelle qui va nous faire redescendre direct : d’après E.J. Smith de The Philadelphia Inquirer, Ben Simmons va probablement zapper la Coupe du Monde de basket ! Aucune blessure à l’horizon mais simplement la volonté de travailler son tir jeu et préparer la prochaine saison NBA ! L’insider ajoute que le joueur aurait déjà commencé des sessions privées, notamment avec son coéquipier Tobias Harris, pour améliorer sa technique de tir. Des entraînements qui portent leurs fruits si on en croit le meilleur pote de Boban Marjanovic.

« Il a fait de gros progrès dans son jeu. Son jump-shot est vraiment bon, il a confiance en son tir et je continue de lui dire pendant nos entraînements de garder cette confiance et de ne pas se décourager s’il rate. C’est ainsi qu’on construit ce type de confiance. Il y avait de bonnes choses à voir. »

Tobias Harris a également ajouté que le meneur des Sixers aurait rentré deux tirs longue distance d’affilé. Yeah ! On s’enflamme pour pas grand-chose de nos jours. Oublierait-on que le joueur est censé être un meneur et donc une menace derrière la ligne ? Si on peut comprendre la nécessité pour le joueur de peaufiner ses skills, on ne peut qu’être déçu de ne pas le voir défendre les couleurs des Boomers. Le groupe australien, chargé en joueurs NBA (Patty Mills, Joe Ingles, Matthew Dellavedova, Andrew Bogut), ne devrait pas manquer de solutions pour remplacer le meneur des Sixers mais on était quand même bien curieux de voir Benny en mode FIBA avec une armée de shooteurs autour de lui. Pour rappel, Ben Simmons n’a participé qu’à une seule compétition avec son pays, c’était en 2013 : un championnat d’Océanie… Pour le remplacer, Andrej Lemanis devrait opter pour Patty Mills, le plus expérimenté de ses meneurs. L’Australie, placée dans « le groupe de la mort » avec le Canada, la Lituanie et le Sénégal, n’aura pas le droit à l’erreur si elle veut atteindre le second tour et potentiellement l’équipe de France. Plus facile lorsqu’on a un joueur majeur de NBA sur le parquet.

Ben Simmons met un stop à son équipe nationale et c’est toute la hype des Boomers qui en prend un coup. On espérait voir BS fracasser les cercles en Chine, il bossera finalement son shoot avec Tobias Harris. Espérons qu’on verra un tir from downtown à la rentrée sinon on aura vraiment de quoi bader…

Source texte : The Philadelphia Inquirer

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top