Pelicans

Trajan Langdon nommé GM des Pelicans : un first pick et le cas Anthony Davis à gérer, y’a pire comme première expérience

Trajan Langdon

S’il survit à cet été, il peut survivre à tout.

Source image : YouTube/Valencia Basket

La réorganisation continue chez les Pelicans qui viennent de nommer Trajan Langdon au poste de GM. C’est risqué de faire confiance à un rookie pour obtenir le meilleur package possible pour Anthony Davis, Dell Demps appréciera.

Arrivé un peu plus tôt dans l’année, il y a un mois, David Griffin n’avait pas oublié son karma à Cleveland. Maintenant que Zion Williamson le first pick est dans la poche, il s’agit de continuer de structurer la franchise après le départ de Dell Demps au mois de février. Ainsi, Shams Charania de The Athletic nous apprend que l’ancien GM des Cavaliers a choisi de nommer Trajan Langdon comme bras droit pour assumer le rôle de general manager. Le double champion d’Euroligue avec le CSKA Moscou a d’abord commencé sa reconversion en tant que scout des Spurs avant de rejoindre David Griffin dans l’Ohio puis de devenir assistant GM à Brooklyn en 2016. Ce dernier devra donc s’inspirer de son ancien patron, Sean Marks, qui a réussi en quelques années seulement à faire des Nets une équipe de Playoffs malgré les mauvais choix de l’ancien management de Billy King. A New Orleans, le défi sera au moins tout aussi grand avec une situation délicate à gérer puisqu’il reste toujours une année de contrat à Anthony Davis qui n’a visiblement pas envie de faire de vieux os en Louisiane. Qu’il réussisse à le convaincre de rester ou qu’il l’échange, il va falloir faire vite car cette décision influencera beaucoup de choses pour la suite. On a rarement vu un GM arrivant dans le métier devant gérer une telle pression dès ses premiers jours dans son nouveau siège mais pas de panique, David Griffin devrait aussi être là pour l’aider.

Les Pelicans tentent de constituer un staff solide et semblent toujours vouloir conserver le Unibrow. Après l’amélioration des terrains d’entraînement et de l’équipe médicale, c’est au front office de rajouter un poste à temps plein pour défendre les intérêts de la franchise à l’échelle de la Ligue. Mais David Griffin et Trajan Langdon ne seront pas trop de deux pour faire le tri dans les offres qu’ils vont recevoir de la part des 29 autres franchises NBA cet été pour récupérer l’un des meilleurs intérieurs du monde. Dell Demps avait refusé un joli package en provenance des Lakers et tout le monde sera tenté de comparer avec le deal qui sera finalement signé cet été en cas de départ d’AD. Le temps ne jouera pas en leur faveur alors il faudra être lucide et convainquant pour faire le meilleur choix sinon le premier mandat de Langdon pourrait vite être raccourci par ses grands patrons. D’un autre côté, la pression est présente mais le nouveau venu peut s’estimer chanceux d’arriver à un tournant aussi décisif dans le projet des Pelicans. Devoir échanger Anthony Davis et drafter en première position, ça n’arrive pas tous les jours. Alors imaginez pour un premier job de GM !

Trajan Langdon ne commence clairement pas avec le plus facile. Mais le point positif c’est que s’il survit à cette période délicate et réalise de bons choix, il saura qu’il peut surmonter n’importe quel obstacle. De quoi donner confiance.

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top