Magic

Preview Magic – Raptors, Game 3 : les Playoffs sont de retour chez Mickey !

evan fournier

Ça faisait longtemps dis donc.

Source image : NBA League Pass

Cette nuit, à 1h du matin, l’Amway Center va retrouver les Playoffs, pour la première fois depuis 2012. Le Magic reçoit les Raptors dans une bonne position, avec une victoire acquise dans le Game 1. Mais attention aux Dinos.

Le Magic aura galéré à retrouver les Playoffs, mais ils sont enfin là. Après deux premières manches au Canada, Orlando est de retour à la maison pour le Game 3 de sa série face aux Raptors. Les coéquipiers d’Evan Fournier ont fait le travail à Toronto, en remportant le Game 1 quasiment au buzzer, merci D.J. Augustin (104-101). Mais le retour de bâton a été bien rude pour les hommes de Steve Clifford, balayés dans le Game 2 (111-82) par un Kawhi Leonard des grands soirs (37/4/4 à 15/22) et un Kyle Lowry retrouvé (22/4/7 à 8/13) après son zéro pointé du premier match. Alors, simple retard à l’allumage pour les Dinos, désormais lancés et prêts à rouler sur leurs adversaires ? Ou passage à vide du Magic, qui va profiter du retour à la maison pour vendre chèrement sa peau ? Réponse ce soir à 1h du matin. Mais pour espérer faire douter Toronto un peu plus longtemps, les Floridiens vont avoir besoin de Nikola Vucevic. Le pivot All-Star est inexistant depuis le début de la série, avec 8,5 points, 7 rebonds et 3 passes décisives de moyenne, à 28% au tir. Face à Marc Gasol, efficace sans être transcendant (11 points, 4,5 rebonds, 4,5 passes décisives à 57%), le Monténégrin doit faire mieux. Autre clé de la série, la défense sur Kawhi Leonard. Clairement pas la tâche la plus facile à gérer pour Orlando, mais le Klaw ne peut pas continuer à tourner à 31 points de moyenne, surtout à 62% au tir.

Pour ce premier match à l’Amway Center, Orlando tentera de retrouver un peu d’adresse du parking. Lors du premier match, les coéquipiers d’Evan Fournier avaient été très efficaces dans ce domaine, avec un joli 14/29, dont 4/5 pour D.J. Augustin, auteur du game-winner. La seconde manche a été bien moins clémente pour les hommes de Steve Clifford : 9/34, avec notamment un horrible 0/6 pour Jonathan Isaac, et un 2/7 pour le dégarni de Charenton. Motif d’inquiétude également pour les bleus et blancs : les Dinos n’ont pas encore tout à fait réglé la mire de loin, eux qui ont terminé sixièmes à l’adresse à trois points en saison régulière (36,6%). Les Raptors ont quitté le Canada avec deux scores très similaires : 12/36, puis 11/35. Pour peu qu’ils trouvent un petit boost d’adresse sous le soleil de Floride, la tâche va vite devenir insurmontable pour la bande à Mickey. Surtout si elle rate autant de lancers que dans le Game 2, terminé à 13/24 sur la ligne, merci le 1/5 d’Aaron Gordon. Dans le même temps, il faudra également que la défense des septièmes de la Conférence Est limite les opportunités de points gratuits de leurs adversaires. Une tâche plutôt bien gérée sur les deux premiers matchs, puisque les Raptors tournent à 15,5 lancers par match, contre 22 en saison régulière.

Avec le soutien de son public, Orlando peut espérer faire douter Toronto encore un peu dans cette série. Avec un Nikola Vucevic en forme et une meilleure défense sur Kawhi Leonard, un nouvel exploit est possible. Et si Kyle Lowry pouvait retrouver son niveau du match 1, ce serait toujours un bonus supplémentaire pour les Floridiens.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top