Hornets

Kemba Walker n’a pas encore la tête à la free-agency : il va quand même falloir commencer à y penser

Kemba Walker

Quand tu découvres les salaires des joueurs des Hornets la saison prochaine.

Source image : NBA League Pass

Kemba Walker est totalement focus sur le push de Charlotte pour les Playoffs. De ce fait, il n’a pas encore la tête à la free-agency. Il risque de vite devoir y penser malheureusement pour lui.

Mercredi 21 mars, les Hornets semblent définitivement décrochés dans la course aux Playoffs. Le wagon des places 6 à 9 occupées par Detroit, Brooklyn, Miami et Orlando semble trop loin et le seul centre d’intérêt de la franchise est de savoir si Walker va resigner. Depuis, dix matchs, sept victoires, trois défaites, un énorme Kemba, joueur de la semaine dernière à l’Est, des buzzers miraculeux de Jeremy Lamb, et hop les Frelons remontent et sont encore en course à deux journées de la fin de la régulière. Aujourd’hui, les Nets et le Magic sont qualifiés, Miami s’est tiré une énorme balle dans le pied et devra espérer un scénario absolument miraculeux pour aller en postseason. Il reste donc Charlotte contre Detroit, absolument inespéré. Pour aller en Playoffs, les coéquipiers de Tony Parker n’ont d’autre choix que de gagner leurs deux rencontres, à Cleveland et contre Orlando. Jouable mais ils devront espérer une défaite des Pistons qui eux affrontent les Grizzlies et les Knicks. Sauf énorme craquante des hommes de Motor City, ils iront en Playoffs mais il y a des raisons d’espérer. Avec sept défaites en neuf matchs pour Detroit et un Blake Griffin victime d’une gêne au genou, une déconvenue est toujours possible. Pourquoi pas lors du dernier match au Madison Square Garden où les joueurs de David Fizdale, qui ont déjà verrouillé leur dernière position, joueront à fond pour aider Kemba le new-yorkais à aller en Playoffs. Jouer sa saison sur une éventuelle victoire des Knicks, on a connu plus confortable quand même. La seule chose sûre est que le numéro 15 des Hornets ne pense qu’à ça en ce moment comme il l’a confié au micro de Dan Feldman de NBC Sports:

« Je ne peux pas jouer au basketball en pensant à mon avenir, tu vois ce que je veux dire ? Ouai, je ne peux pas, je ne peux pas être sur le terrain et me dire, ‘Oh je dois mettre 30 points parce que j’en ai besoin’. Je ne peux pas penser à ce genre de choses. Je veux dire, je vois les rumeurs, je les entends, mais il n’y a rien qui retient mon attention pour l’instant. »

De toute manière demain soir, tout le monde sera fixé et le meneur pourra se consacrer entièrement sur son futur. Que faire ? Rester avec sa franchise de toujours, qui a cru en lui depuis le premier jour et dont il est le franchise player ? Une franchise qui peut certes lui proposer un plus gros chèque mais qui semble coincer dans la terre du milieu avec des contrats horriblement toxiques. Autre solution, s’en aller dans une équipe plus compétitive. Quoi qu’il fasse, rien ne lui sera reproché tant il sert de bons et loyaux services à la franchise de Michael Jordan depuis son arrivée en NBA. S’il venait à partir, la reconstruction se mettrait en marche et les Frelons deviendraient sûrement l’une des pires franchises de la NBA. On ne veut pas déprimer les fans mais un cinq Devonte Graham – Dwayne Bacon – Nicolas Batum – Miles Bridges – Bismack Biyombo, ça joue peut-être le titre en 3ème division départementale de l’Ardèche mais c’est à peu près tout. Puis filer 25 millions à Batum, 17 millions à Biyombo, 15 millions à Marvin Williams, 14 millions à Cody Zeller et 13 millions à Michael Kidd-Gilchrist, ça pique et ça donne aucune place dans le salary cap pour des petits joueurs sympas. Non franchement, on expliquait l’autre jour aux fans des Lakers comment exécuter la position latérale de sécurité, fans des Hornets prenez des notes. Il reste donc deux matchs pour sauver la saison mais aussi potentiellement l’avenir proche de Charlotte alors si MJ tu pouvais te faire un petit contrat sur 10 jours, on ne dit pas non.

Kemba Walker sera un des gros sujets de la prochaine free-agency. Un titulaire de All-Star Game, ça intéresse beaucoup de monde. Alors fans de la franchise de Caroline du Nord, profitez, ce sont peut-être les deux dernières rencontres du meneur sous votre tunique.

Source : nbcsports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top