Thunder

Pas de retour cette saison pour Andre Roberson : faudra se débrouiller sans le sniper d’OKC

Andre Roberson

On oublie souvent de le mentionner, mais l’absence de Dede n’est pas étrangère aux résultats décevants du Thunder.

Source image : NBA League Pass

Les Playoffs approchent pour le Thunder, et certains fans espéraient que le printemps apporterait autre chose que des fleurs aux arbres. Malheureusement, pas de bonnes nouvelles concernant Andre Roberson.

C’est une des absences les plus frustrantes pour Billy Donovan et compagnie, mais c’est peu dire si l’entraîneur d’Oklahoma City s’est démerdé sans son pitbull numéro un. La saison dernière, on s’en souvient encore avec un peu de dégoût, Roberson s’était salement blessé du côté de Detroit. Une sortie sur civière qui avait plongé le Thunder dans un gros bad, ponctué évidemment par cette stupéfiante élimination au premier tour des Playoffs par le Jazz. Loin d’être une foudre en attaque, Andre restait tout de même un des patrons de la défense locale, et surtout un ancien qui a tout connu avec Russell Westbrook et Steven Adams. Du coup, quand le tonnerre était présent avec une armée venue de Utah et qui osait avoir espoir, c’est toute une franchise qui s’est écroulée devant des millions de téléspectateurs. Vivement que Dédé revienne, pouvait-on entendre, en même temps que des demandes de transferts concernant un certain Carmelo A. Sauf que si une demande a été entendue et validée en voyant Anthony se faire trader à Atlanta pendant l’été, l’autre demande n’a toujours pas eu d’écho et on soupire toujours autant à OKC. Bientôt, bientôt, bientôt, on croyait vraiment à un retour de Roberson, jusqu’à sa rechute en pleine rééducation il y a trois mois. Sur la bonne voie, l’ailier vivait une prolongation de son cauchemar, enterrant avec certitude les espoirs de comeback en pleine saison. On croise les doigts pour les Playoffs ? C’est ce que les supporters du Thunder susurraient en vain, mais hélas les nouvelles ne sont toujours pas bonnes, et les phases finales démarrent la semaine prochaine.

Billy Donovan a dit qu’il n’y avait aucun signe venant du staff médical du Thunder, concernant un retour au jeu ne serait-ce que « proche » d’Andre Roberson. Il a également dit qu’il y avait eu un premier essai de retour avec quelques matchs en portant la tenue du Blue (NDLR : équipe de G-League), mais cela ne s’est pas produit et leur saison est désormais terminée.

Un Roberson en costard sur le banc, voilà à quoi on aura droit du côté d’OKC pendant ce run de Playoffs que les habitants de la région espèrent nettement plus long que celui de l’an dernier. S’il y a une bonne nouvelle à retenir cette saison, liée à l’absence d’Andre, c’est que la défense du Thunder ne s’est pas écroulée sans lui. En effet, la franchise de Russ et PG pointe à la 5ème place des défenses les plus efficaces de toute la Ligue, un effort collectif qui a permis à Oklahoma City de rester une troupe terrifiante dans sa moitié de terrain. Ferguson, Grant, Adams et évidemment les deux All-Stars mentionnés à l’instant, chacun a mis sa main dans la gadoue et c’est ainsi que l’absence de Roberson a pu être moins remarquée. Cependant, cela a aussi créé un décalage dans les rotations de Donovan, qui aurait bien aimé avoir un banc un peu plus puissant en récupérant Andre dans son cinq majeur. En manque de rythme sur cette fin de saison, le Thunder aurait certainement apprécié un ou deux signes positifs concernant leur cadenas-humain, mais rien de tout ça. Il faudra attendre, encore et encore, la saison prochaine finalement, pour revoir le garçon envoyer de la belle brique bien fraîche dans les corners de la Chesapeake Arena.

Sur l’exercice 2018-19, Andre Roberson aura joué zéro minute. Pas une seule seconde rien, dans un retour qui se fait clairement attendre. Allez, on se donne rendez-vous en septembre prochain, et pas de bêtises jusque là.

Source : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top