Raptors

Les Raptors s’en sortent après prolongation à OKC : la remontada du Thunder était belle, mais Toronto c’est pas le PSG

Kawhi Leonard

Overtime complètement chokée par le Thunder, ça valait bien la peine d’emmerder.

Source image : YouTube

Huge win de Toronto cette nuit dans l’Oklahoma. Dans un match à rebondissement, les Raptors se sont imposés 123 à 114 en overtime face au Thunder. Sans Kyle Lowry, les Dinos ont confirmé que leur force collective était telle qu’ils pouvaient s’imposer même sans l’un de leurs leaders, et ce contre une grosse armada.

Une rencontre à suspense pour finir la nuit en NBA. Pourtant la physionomie du match ne l’indiquait pas, Toronto se détachant assez vite dans cette rencontre et menant encore de 14 points à l’aube du dernier quart-temps. L’écart était même monté jusqu’à 19 points au cours de la troisième période, autant vous dire que le Thunder réalisait alors un vrai match de traînard, toujours une dizaine de points derrière mais jamais décrochés. Mais après un panier de Pascal Siakam à 5 minutes de la fin, les coéquipiers de Steven Adams se réveillent d’un coup et alors que le score était de 104 à 92, l’écart fond comme neige au soleil et Russell Westbrook remet même les deux équipes à égalité grâce à un drive plein de hustle à moins de 5 secondes de la sirène. Overtime. Comme dirait Stéphane Guy, 5 minutes de bonheur en plus dans cette rencontre, mais un bonheur néanmoins assez amoindri par la performance calamiteuse des hommes de Billy Donovan lors des 300 secondes de rab. Des briques à en reconstruire le mur de Berlin, un nombre de mauvais choix balle en main que ne renierait pas… Russell Westbrook, et donc un vilain 13-4 encaissé en prolongation. 4 points en 5 minutes, digne d’un sombre match de départementale 3 un dimanche matin à 9h, et on sait de quoi on parle. Le MVP 2017 a été très bon (42 points, 11 rebonds et 6 passes à 55% au tir et 50% du parking) mais son équipe n’a pas suivi et a du céder face aux hommes emmenés par un Pascal Siakam de feu à 33 points, 13 rebonds et 6 passes. Revenir d’aussi loin pour finalement perdre, bail amer pour une équipe qui avait pourtant grand besoin de victoire…

Car avec ce nouveau revers, le Thunder chute plus vite au classement que Paul George dans celui de la course au MVP. Les hommes de Billy Donovan se rapprochent dangereusement de la huitième place et jouer potentiellement les Warriors au premier tour alors que tu étais censé être leur principal rival avec Houston, c’est pas la folie. Paul George quant à lui continue dans sa moins bonne passe puisqu’il n’aura marqué cette nuit que 19 points à 6/14 au tir en 35 minutes de jeu, trop discret pour un joueur de ce calibre. Lui qui était un temps considéré comme un vrai contender au titre de Most Valuable Player est désormais bien loin de Giannis, Harden ou encore Curry du fait du classement de son équipe mais aussi de ses prestations récentes. Ça va vite hein ? Du côté du Canada, cette victoire est une excellente opération comptable puisque dans le même temps… les Bucks ont wtf perdu à Cleveland, non ce n’est pas une blague. Ce déplacement dans l’Oklahoma était peut être le match le plus compliqué sur le papier de la fin de régulière de Toronto et en cas d’enchaînement de victoires, voilà qu’ils pourraient peut-être bien glaner sur le fil la première place de l’Est aux Bucks d’un Giannis Antetokounmpo désabusé par la défaite des siens ce soir face à de vraies tanches . Ce qui est également sympa dans ce match ? C’est qu’on aura un remake dans deux jours. Alors on se remet vite de ce petit marathon et on se re-rentre dans la gueule après-demain et à la Scotiabank Arena cette fois-ci.

Un match qui a plus brillé par son scénario que par sa qualité de jeu cette nuit à la Chesapeake Energy Arena. Un succès compliqué qui fait bien les affaires de la clique de Kawhi Leonard qui voudra remettre ça dans deux jours à la maison, histoire de préparer encore mieux des Playoffs que Toronto abordera dans la peau d’un co-favori à l’Est.Capture Thunder

Capture Raptors

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top