Timberwolves

Les Wolves rangent plusieurs joueurs cadres au placard : c’est parti pour 48 minutes de Tyus Jones

Le tank est sorti du garage à Minneapolis où les Wolves ont décidé de garer plusieurs grosses cylindrées jusqu’à la fin de la saison. Vacances anticipées pour Derrick Rose, Jeff Teague et Robert Covington donc, la mission des joueurs restants est claire : il faut perdre et le plus possible.

Définitivement distancés dans la course aux Playoffs à l’Ouest, les Wolves se sont trouvés un nouvel objectif avec la loterie de Draft. Actuellement douzièmes en partant de la fin, ils n’ont que quatre matchs d’avance sur Memphis, 24ème de la Ligue. Un écart certain mais pas irrattrapable alors on peut compter sur les potes de Karl-Anthony Towns pour aller gratter des places en cette fin de saison. D’autant plus que les nouvelles règles de la Lottery donnent plus de chance d’accès aux meilleurs prospects du pays pour les équipes un peu mieux classées alors le rêve n’est pas interdit pour les hommes de Ryan Saunders. Les Wolves qui avaient retrouvés les Playoffs la saison dernière ont vécu un exercice bien différent cette année. Avec le recul, on se rend compte que le trade de Kris Dunn, Zach LaVine et Lauri Markannen contre seulement une saison de Jimmy Buckets était une catastrophe. Vous l’imaginez, le cinq majeurs composé de Derrick Rose, Zach LaVine, Andrew Wiggins, Lauri Markannen et Karl-Anthony Towns avec des Kris Dunn, Josh Okogie et Taj Gibson en sortie de banc ? Au lieu de ça, Robert Covington et Dario Saric sont venus garnir l’effectif, bien mais offrent tout de même des perspectives bien différentes. Tout cela nous amène donc à ce 21 mars et la décision prise par la franchise d’active le mode tanking avec plus de dix matchs restant au calendrier de la saison régulière selon les informations de Shams Charania pour The Athletic.

On ne voit pas d’autre mot pour décrire le fait de mettre au repos Derrick Rose, Jeff Teague et Robert Covington jusqu’à la fin de la saison, il ne reste plus que l’on apprenne dans quelques jours que le chaton est en limitation de minutes. Mais cette décision soulève également une autre question. Si ni Rose, ni Teague ne jouent, qui va s’occuper de la mène dans le Minnesota ? Tyus Jones et Jerryd Bayless, le poste 1 de Orlando et Phoenix à côté c’est John Stockton. Le frère de Tre est un bon joueur mais de la à tenir la mène d’une franchise NBA pendant 30 minutes, il y’a des limites. Bonne nouvelle pour les Wolves, la fin de calendrier est bien compliquée et devrait permettre à la franchise de Scott Layden d’enchaîner les défaites et donc de se rapprocher un peu du top du tanking. Avec ce shutdown, Tom Thibodeau Ryan Saunders va pouvoir développer ses jeunes en faisant all-in sur Tyus Jones, Josh Okogie et Dario Saric. Des minutes devraient aussi être distribuées au second rounder, Keita Bates-Diop, et au rookie non-drafté Cameron Reynolds. De quoi avoir de bonnes surprises et engranger de l’expérience durant ces dernières semaines pour permettre aux 12 fans des Timberwolves d’envisager la saison prochaine avec un peu de baume au cœur.

Les Wolves mettent le frein en cette fin de régulière. En dispensant des éléments clés de l’effectif des derniers matchs de la saison, on espère perdre des places au classement et s’offrir un rookie de haute facture à la Draft tout en développant un petit peu plus les jeunes de l’effectif. Alors comme dirait le dicton, roulez jeunesse.

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top