Heat

Dwyane Wade crucifie les Warriors avec un buzzer improbable : un moment magique pour finir en beauté !

THIS IS MY HOUSE !

Source image : YouTube

Incroyable, magique, mémorable… Cette nuit face aux Warriors, Dwyane Wade a sorti son costume de héros en plantant un trois points improbable au buzzer. Le légendaire numéro 3 de Miami va bientôt s’en aller, mais ce moment restera incontestablement dans les mémoires.

Certains fans du Heat ont probablement versé une petite larme après ce finish tout simplement invraisemblable entre le Heat et les Warriors. Dwyane Wade, la légende de la franchise, a offert à Miami un nouveau chef-d’oeuvre, peut-être le dernier d’une carrière qui en compte beaucoup. Dans les dernières secondes de cette rencontre face au double champion en titre, l’arrière floridien a crucifié Golden State à travers un shoot désespéré au buzzer, donnant ainsi la victoire au Heat sur le score de 126-125. Un trois points sur une jambe avec la planche qui a fait exploser l’American Airlines Arena comme lors des plus belles heures de la franchise. Alors oui, on peut parler de chance, de réussite, de miracle, car cette dernière possession était pour le moins chaotique. En effet, dans un premier temps, Wade a essayé de pénétrer dans la raquette, avant de ressortir le ballon pour Dion Waiters, qui a ensuite rendu la gonfle à Flash suite à une prise à deux. Face au panier, derrière la ligne à trois points, Dwyane a d’abord été contré par Kevin Durant et Jordan Bell, puis a récupéré le ballon pour tirer en catastrophe, limite en fermant les yeux. KABOOM ! Donc oui, un gros coup de chatte mais surtout un moment magique que personne n’oubliera à Miami, et surtout pas Wade.

« C’est définitivement l’un de mes game-winners les plus difficiles. Je me rappelle il y a de nombreuses années quand Kobe Bryant a marqué ce game-winner avec la planche à LA face à moi, et je n’arrivais pas à comprendre comme c’était possible de planter un tel trois points. Là c’est pareil. Cela n’a aucun sens, mais c’est vraiment spécial, surtout dans ma dernière année. »

Tout de suite après la rencontre, Dwyane Wade a d’ailleurs rendu hommage à Kobe et sa Mamba Mentality. Ce buzzer-beater rappelle effectivement l’incroyable trois points inscrit par Bryant sur la tête de Flash en 2009 au Staples Center. Et pour les fans du Heat, il fait forcément remonter un grand nombre de souvenirs. En voyant D-Wade monter sur la table de marque en mode « This is my house », impossible de ne pas se remémorer ses plus grands exploits sous le maillot de Miami. Les tirs de la victoire, les titres NBA, les dunks de folie… tout est revenu d’un seul coup. Difficile d’offrir un plus beau moment que celui-là aux fans floridiens avant de partir définitivement. Cependant, même si on a un peu oublié tout le reste dans le délire général, il faut être conscient que ce game-winner est important pour la suite des événements. En galère depuis le début du mois de février, le Heat a décroché une victoire précieuse dans la course aux Playoffs. En battant Golden State, Miami a mis fin à une série de trois défaites consécutives et se retrouve désormais avec un bilan global de 27 succès pour 33 revers. Le Heat est actuellement dixième de l’Est, juste derrière Orlando (28-34) et Charlotte (28-33). Tout reste donc possible dans la course aux Playoffs et chaque victoire compte. Et ça, Dwyane Wade le sait. Il est dans sa dernière saison et on imagine qu’il aimerait bien participer une dernière fois aux joutes du printemps. En tout cas, il fait tout pour car outre ce finish exceptionnel, Flash a fini la rencontre avec 25 points, 7 rebonds et 3 assists, le tout à 10/17 au tir dont 5/8 du parking.

Dwyane Wade, merci pour ce moment légendaire !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top